Virtualisation : FSLogix entre dans l’escarcelle de Microsoft

CloudVirtualisation

Microsoft a jeté son dévolu sur FSLogix, une société qui minimise les efforts de configuration des machines virtuelles pour les entreprises.

Microsoft a annoncé l’acquisition de FSLogix, une société spécialisée dans la réduction des ressources et de la main-d’œuvre nécessaires pour gérer la virtualisation.

Une expertise dans la gestion de la virtualisation

La firme de Redmond désire tirer parti de l’expertise de FSLogix pour améliorer les performances des entreprises utilisant la virtualisation avec Office 365 d’Azure, notamment avec Windows Virtual Desktop annoncé en septembre par le groupe dirigé par Satya Nadella.

Dans un billet de blog, Brad Anderson, vice-président d’Office 365, et Julia White, de Microsoft Azure, expliquent que la technologie de FSLogix va se traduire par des temps de chargement plus rapides pour les profils utilisateur dans Outlook et OneDrive, améliorant ainsi les performances globales d’Office 365 dans des «environnements virtuels multi-utilisateurs».

Symbiose avec Windows Virtual Desktop

Que ce soit pour des petites entreprises ou de grandes entreprises mondiales présentes dans de nombreux secteurs, les solutions de FSLogix ont permis d’améliorer l’expérience client et la productivité, tout en réduisant les besoins en support des services informatiques.

L’acquisition de FSLogix est en parfaite adéquation avec le lancement de Windows Virtual Desktop, le service cloud récemment annoncé par Microsoft, qui offre une expérience Windows 10 «optimisée» pour Office 365 ProPlus et comprend des mises à jour gratuites de Windows 7 Extended Security.

Ace jour, FSLogix a levé 10,3 millions de dollars (données CrunchBase). Sa suite de solutions est compatible avec un grand nombre de fournisseurs de cloud, notamment AWS, VMware, Red Hat et Citrix. Elle cible les clients comptant entre 1 000 et 50 000 utilisateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur