Virtualisation : Parallels Desktop 5 booste les performances des OS tiers fonctionnant sous Mac OS X

Logiciels

Parallels Desktop 5 pour Mac se veut plus rapide que VMware Fusion 3, et ce, aussi bien avec Windows que Linux.

Parallels Desktop 5 pour Mac vient de faire son entrée. Avec cette nouvelle offre de virtualisation desktop, l’éditeur a mis l’accent sur les performances. Le moteur se veut trois fois plus rapide que précédemment. Ceci permet à cette solution de se montrer 22 % plus véloce que VMware Fusion 3. De plus, huit cœurs de calcul pourront être assignés à chaque machine virtuelle.

Autre bon point, les performances 3D sont sept fois supérieures à celles obtenues auparavant. Cette accélération sera profitable aux utilisateurs de Windows Vista ou de Windows 7, deux OS qui sont maintenant totalement supportés. Ceux qui optent pour Linux ne seront pas déçus, Parallels Desktop 5 étant compatible avec l’OpenGL 2.1 et les pilotes paravirtualisés conçus pour KVM.

« Comme la bataille des OS fait rage entre Microsoft, Apple et Linux, nous proposons une solution entièrement personnalisable qui permet aux utilisateurs d’exécuter les applications dont ils ont besoin avec la performance la plus rapide qui soit, sans tenir compte du système d’exploitation », déclare Serguei Beloussov, CEO de Parallels.

Bien d’autres nouveautés sont présentes. Parallels Compressor pourra ainsi récupérer de façon automatique l’espace disque inutilisé sur les volumes virtuels. La solution de migration P2V/V2V (physique vers virtuel / virtuel vers virtuel) Parallels Transporter a également été améliorée. Enfin, le support des écrans multiples fait son apparition et les transferts USB sont 20 % plus rapides.

Parallels Desktop 5 pour Mac est disponible au prix de 79,99 euros TTC (49,99 euros TTC en cas de mise à jour). Les personnes ayant acheté la mouture précédente à partir d’octobre 2009 pourront bénéficier d’une mise à niveau gratuite.

Les nouveaux serveurs et la virtualisation.

Arrivées à maturité depuis quelques années seulement, les solutions de virtualisation de serveurs x86 tombent à point nommé en cette période de crise économique.

Téléchargez gratuitement le livre blanc IBM.” />


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur