Virus: Mimail revient! Attention aux ‘photos privées’…

Sécurité

Une troisième version de ce ver / virus, qui se dissimule dans un e-mail, a fait son apparition. Selon les éditeurs, le risque est moyen

‘ Si vous recevez un mail, même d’un expéditeur connu, proposant de regarder des “photos privées”: supprimez le message. Il y a en effet de fortes chances qu’il contienne le ver Mimail.c, troisième évolution du ver de réseau “Mimail”.

Le ver a été repéré par plusieurs éditeurs de logiciels anti-virus comme Symantec, Trend Micro ou Kaspersky Labs. Il a déjà contaminé des ordinateurs aux Etats-Unis et en Europe: il se propage via le carnet d’adresse du PC infecté grâce à l’installation d’un logiciel de transfert SMTP. “Toutes nos photos que j’ai prises à la plage sont super (même quand tu es sans ton maillot). Ce soir, je viendrai et nous ferons l’amour. En attendant profite des photos” est le message contenu dans le mail. En téléchargeant le document joint (“photos.zip”) au message “our private photos” suffit à infecter le PC, ont expliqué des experts. Le virus ne semble pas être particulièrement dangereux pour l’ordinateur infecté, mais il pourrait paralyser certains sites et réseaux en raison du grand nombre d’e-mails qu’il génère. La propagation du ver est en effet rapide car il emprunte des adresses électroniques trouvées dans les carnets d’adresses personnels: il laisse ainsi croire que le message vient d’un ami ou d’une connaissance. Toutefois, les éditeurs estiment qu’il est relativement aisé de s’en débarrasser en activant les dernières versions d’anti-virus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur