Virus: Sober repasse à l’attaque, version I

Sécurité

Plusieurs éditeurs constatent la propagation de ce ver, notamment en France. Le risque est néanmoins moyen

Sober.I est apparu sur les réseaux ce vendredi 19 novembre. Selon Trend Micro, le ver se propagerait notamment en France mais aussi en Allemagne et en Australie.

Selon plusieurs éditeurs de sécurité, le risque de ce ver est moyen. Sa propagation est classique: il s’agit d’un ‘mass-mailer’ qui se propage par courriers éléctroniques et se copie à partir des carnets d’adresse des postes infectés (il utilise donc des adresses mail connues de l’utilisateur). Il est activé lorsque l’internaute exécute le fichier joint (bat, .com, .pif, .scr, or .zip ) au mail. Le texte du mail est rédigé en anglais et en allemand. Outre le risque de propagation sur les réseaux, selon Trend Micro, Sober.I ralentit le système de l’utilisateur et consomme de la bande passante.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur