Virus: Sober.I se propage à haute vitesse

Sécurité

Selon Sophos, le ver représente déjà un quart des signalements d’incidents viraux

Nous vous en parlions le vendredi 19 novembre: le ver Sober dans sa version I faisait son apparition sur les réseaux. Quelques jours après, le virus s’est déjà massivement propagé causant certains problèmes aux internautes non protégés.

Selon l’éditeur de sécurité Sophos, Sober.I atteint actuellement 25% des signalements d’incidents viraux. “Sober.I est le nouveau virus le plus important apparu depuis des mois. La ?scène virale’ ayant été plutôt calme ces dernières semaines, les utilisateurs ont pu relâcher leur vigilance, ce qui a contribué à son succès”, commente Annie Gay, Directeur Général de Sophos France. “Cela dit, trop de gens ne disposent manifestement toujours pas d’un système automatique de mise à jour de leur antivirus, ni de règles de blocage des pièces jointes dangereuses au niveau de leur passerelle de messagerie. Les entreprises ont pris conscience de la nécessité de mettre en ?uvre ce niveau élevé de protection, mais elles restent bombardées de messages viraux, peut-être émis par des PC infectés appartenant à des particuliers.”. Rappelons que le ver Sober.I est un mass-mailer qui se rediffuse automatiquement vers les adresses électroniques récoltées sur un ordinateur infecté, se camouflant derrière toute une série de lignes d’objet, de textes d’accompagnement et de noms de pièces jointes en anglais ou en allemand.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur