Virus : un trojan surfe sur le succès de ‘Pirate des Caraïbes’

Sécurité

Les créateurs de malware se sont surpassés… Leur dernière ‘invention’
s’inspire de la dernière superproduction américaine

C’est sans surprise que le troisième volet des aventures de Jack Sparrow a fait des émules chez les hackers. Certains internautes ont en effet reçu dans leur boîte mail un message s’inspirant des pirates de Walt Disney, agrémenté d’une jolie image d’affiche de la superproduction.

Le message leur propose de visionner des bandes-annonces de ‘Pirate des Caraïbes 3’. En fait, il s’avère que ce courriel n’est rien d’autre qu’un cheval de Troie. Deux liens sont proposés. Il suffit à l’utilisateur de cliquer sur l’un d’entre eux pour télécharger à son insu le trojan Pirabbean.A. « Ce procédé est un exemple type d’ingénierie sociale. Les pirates trompent les utilisateurs pour les faire installer des malwares sur leur ordinateur. Par conséquent, la plus grande prudence s’impose : n’ouvrez jamais d’emails provenant d’expéditeurs inconnus, même si ces messages semblent intéressants » explique Louis Corrons, directeur technique de Panda Labs.

Selon ce dernier, ce cheval de Troie est particulièrement malin. S’il ne réussit pas son ‘abordage’ Pirabbean.A fait croire à un message d’erreur et redirige l’utilisateur vers le site officiel du film. Avec ce type de man?uvre, « (?) le cheval de Troie cherche à tromper l’utilisateur « pour qu’ils ne vérifient pas si leur ordinateur est infecté »,selon Louis Corrons.

Comment opère le logiciel malveillant ? Le trojan charge un numéroteur, le Dialer.KGC. Ce deniers modifie le numéro de téléphone utilisé par un modem bas débit et y met à la place un numéro surtaxé. Dialer.KGC s’attaque aussi à Internet Explorer et y ajoute deux URL qui une fois visitées, se font un plaisir de télécharger d’autres numéroteurs. Un seul mot d’ordre : Prudence.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur