Vista de plus en plus mal aimé en entreprise

Logiciels

Une nouvelle étude de King Research montre que 60% des professionnels IT n’envisagent pas de migration à court terme

Le fossé entre Windows Vista et les entreprises semble un peu plus se creuser. On connaît les difficultés de Microsoft pour amener les entreprises à installer Vista sur des postes équipés de XP. La dernière étude de King Research montre que ces difficultés prennent mois après mois de l’importance.

L’institut d’études a interrogé 1.162 professionnels IT et le résultat est sans appel. Si 82% des pros se disent concernés par la migration vers Vista, 60% n’ont pas de projet de migration à court terme contre 53% il y a un an. Pire, 92% des responsables interrogés estiment que le SP1 n’a pas fait évoluer leur opinion. Microsoft comptait pourtant sur ce service pack pour convaincre que les défauts de jeunesse de l’OS ont été corrigés mais seulement 2% des pros estiment que ce SP1 va accélérer leurs projets de migration.

Finalement, moins de 10% des professionnels interrogés affirment avoir un plan de migration complet vers Vista et 15% indiquent que Vista sera installé uniquement sur les nouvelles machines. Ca fait peu.

Comme le craignait Microsoft, un nombre relativement important de pros (14%) a retardé la migration afin d’en savoir plus sur Windows 7, quitte à sauter la case Vista. La firme a beau répéter que sauter la case Vista serait dangereux pour les entreprises, en évoquant la date de 2010 pour le prochain OS, elle a donné les bâtons pour se faire battre !

Autre mauvaise nouvelle : la non migration vers Vista pousse les entreprises à lorgner d’autres systèmes d’exploitation. Pour un peu moins de 30% des professionnels, Mac OS constituerait dans ce sens une bonne alternative devant les distributions Linux.

Ces résultats inquiétants pour Microsoft ont certainement été influencés par les nombreuses récentes déclarations mettant à mal le dernier bébé de Redmond. Ainsi Intel a déclaré qu’il n’installerait pas l’OS en interne, Dell, HP et Lenovo soulignent que leurs clients pros leurs réclament du XP tandis que Forrester conseille tout bonnement d’attendre Windows 7 avant de quitter XP…

Bref, pour Microsoft qui entend dépenser 300 millions de dollars pour “rétablir la vérité” autour de Vista, il y a du pain sur la planche !

Pour accéder à l’étude de King Research, cliquez ici


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur