Vista passe le cap des 100 millions d'exemplaires

Logiciels

Pour sa dernière allocution au CES de Las Vegas, Bill Gates s’est félicité des bonnes ventes du dernier OS de Microsoft. Véritable réussite ou effet mécanique des ventes liées ?

Lors de l’ouverture du CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas, l’ambiance était à la nostalgie. En effet, depuis plusieurs années, le show s’ouvrait sur un discours de Bill Gates, fondateur de Microsoft. Mais l’édition 2008 du salon marquera la dernière apparition de Bilou, qui entend désormais se consacrer à 100% à sa fondation caritative.

Pour ce dernier tour de piste, l’on attendait un torrent d’annonces et quelques exclusivités. En fait, les nombreux spectateurs présents n’ont pas eu grand chose à se mettre sous la dent. Mais ont bien ri. Comme Bill Clinton, Bill Gates a présenté une vidéo de ‘son dernier jour de travail’ chez Microsoft avec l’apparition de guest stars comme Bono, le chanteur de U2.

Bilou a ensuite une nouvelle fois adoubé ses successeurs : Ray Ozzie qui est devenu le Chief Software Architect de Microsoft, l’ancien poste occupé par Bill Gates, assisté de Craig Mundie.

Si aucune vraies nouveautés n’a été annoncé, Bill Gates a profité de ce dernier rendez-vous pour dresser quelques bilans. Et en premier lieu, celui de Vista. Selon lui, le dernier système d’exploitation de Microsoft aurait passé le cap des 100 millions d’exemplaires avant la fin de l’année (et les chiffres de décembre n’ont pas été comptabilisés). En juillet, la firme avançait le chiffre de 60 millions.

Evidemment, Bill Gates peut se réjouir de ce chiffre. Pour autant, il ne faut pas oublier que cette statistique englobe les ventes OEM, c’est à dire les exemplaires directement intégrés dans la grande majorité des PC neufs vendus sur la planète. Une intégration quasi-obligatoire pour les fabricants de PC. C’est ce qu’on appelle la vente liée, dénoncée par pas mal d’associations de consommateurs. On aurait ainsi voulu connaître le chiffre des ventes de boîtes, qui traduit mieux le succès réel d’un logiciel.

De quoi modifier les avis des détracteurs de Vista ? Rappelons que le patron d’Acer (4è fabricant de PC de la planète) a récemment parlé de “grande déception pour l’industrie”, tandis que le Gartner souligne que l’OS a eu un impact très faible sur les ventes de PC lors des deux premiers trimestres de l’année.

Evidemment, Bill Gates n’a pas abordé cette polémique. Et après s’être satisfait de ces chiffres, l’homme le plus riche de la planète a fait le bilan de Windows Live qui serait utilisé par 420 millions de personnes, de Windows Mobile choisi par 20 millions d’utilisateurs (en 2008) et du service service Xbox Live qui totaliserait 10 millions d’utilisateurs.

Par contre, le succès ou l’échec des baladeurs Zune, qui devaient tailler des croupières à l’iPod d’Apple n’a pas été évoqué… En juin dernier, 1 million d’exemplaires du terminal auraient trouvé preneur. Pas lourd !

Bill Gates a également fait une démo de Surface, un PC de la forme d’une table basse, dotée d’un écran d’environ de 30 pouces (70 cm). L’ensemble étant dépourvu de clavier et de souris, l’écran tactile laisse la place à un maniement intuitif et tactile. Mais là encore, aucune nouvelle annonce n’a été faite.

Pour finir, le jeune retraité de l’informatique a dit tout le bien qu’il pensait de la 3D qui selon lui allait s’imposer sur le Net, dans le commerce électronique et dans les réseaux sociaux…

Avant de tirer la révérence, Bill Gates s’est offert une partie de Guitar Hero III en compagnie de Slash, l’ancien guitariste du groupe Guns and Roses. Pour sa dernière, Bilou a donc voulu jouer la carte de second degré plutôt que celle des annonces.

Toute l’actu de CES sur notre blog spécial.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur