Pour gérer vos consentements :

Visual Studio Code s’invite sur les Chromebooks et le Raspberry Pi

La magie de l’Open Source est qu’il est impossible de prévoir ce que fera la communauté avec le code qui lui est proposé. L’éditeur Visual Studio Code de Microsoft, officiellement accessible sous Windows, macOS et Linux, se voit ainsi proposé sur de nouvelles plates-formes.

Des builds communautaires de cette solution lui permettent  d’être accessible sur les Chromebooks et le Raspberry Pi. Vous les retrouverez sur ce site.

Concernant les Chromebooks, il convient d’installer une couche Linux classique par-dessus Chrome OS. Via le projet Crouton. Sur le Raspberry Pi, le support est plus direct, puisque des paquets pour l’OS Raspbian (utilisé par défaut sur le Pi) sont proposés.

AMD64, ARMHF et ARM64

Il est à noter que le support Linux offert par le site est particulièrement étendu. Avec des builds proposées pour les processeurs x86 64 bits, ARM 32 bits et ARM 64 bits. Et ce sous forme de paquets DEB (Debian, Linux Mint, Raspbian et Ubuntu) et RPM (Fedora, Pidora, Red Hat et SUSE).

Le support ARM 64 bits permettra de disposer de versions de Visual Studio Code optimisées pour les dernières cartes mères en date. Et pas uniquement le Pi. Les offres Odroid du Coréen HardKernel sont ainsi supportées. Reste bien évidemment à disposer d’un OS Linux 64 bits pour en profiter. Ce qui n’est pas encore très courant dans le monde ARM.

À lire aussi :
Visual Studio 2017 pour Mac officialisé en trois versions, dont une gratuite
Microsoft fête 20 ans de Visual Studio avec l’édition 2017 de son IDE
Visual Studio Code 1.0 débarque sous Windows, OS X et Linux

Recent Posts

Cloud : ce que l’alliance Euclidia demande à l’Europe

Pour Euclidia, la cybersécurité ne peut être l'unique réponse aux objectifs de confiance dans le…

6 heures ago

NegaOctet se concrétise : quels seront ses premiers usages ?

Le projet « green IT » NegaOctet a officiellement produit ses premiers livrables exploitables. Que…

12 heures ago

Nobelium : un parfum de SolarWinds en France

L'ANSSI attire l'attention sur des campagnes de phishing sévissant en France. Elle les attribue à…

14 heures ago

Hyperconvergence logicielle : la question du rapport qualité-prix

Les offres d'hyperconvergence logicielle dont le Magic Quadrant distingue l'exhaustivité n'apparaissent pas forcément comme les…

15 heures ago

Cinov Numérique : Emmanuelle Roux succède à Alain Assouline

Elue présidente de Cinov Numérique, Emmanuelle Roux affirme le rôle clé des PME de l'IT…

15 heures ago

AWS : une stratégie mainframe qui passe par Micro Focus

AWS lance, en phase expérimentale, un kit de migration mainframe-cloud qui repose sur des outils…

2 jours ago