Vive la Bananarépublique!

Régulations

La potentielle élection de Jean Sarkozy à la tête de l’Epad ne laisse pas les Internautes indifférents… La «  bananarépublique » réplique

Environ 25 personnes équipées d’une banane se sont réunies devant la Grande arche de la Défense aujourd’hui, d’après l’AFP. Elles étaient là en réaction à la potentielle élection de Jean Sarkozy, à la tête de l’Epad.

Cette ‘flash mob‘ est l’oeuvre de «#BananaRépublique », un mouvement qui s’organise via Twitter, groupes Facebook, sites Internet mais aussi l’arme favorite des Internautes, l’humour.

L’idée : fêter l’entrée de la France dans « la farandole des régimes bananiers; ces pays où les dauphins succèdent au père, où la naissance et le pouvoir de l’argent font tout…». Chacun est alors invité à considérer une banane comme un objet magique, une sorte de téléphone qui permet de se porter candidat au poste de président de l’Epad. Le but : prendre des photos ou des vidéos, qui nourriront une galerie des potentiels candidats à ce poste, et qui sera accessible sur le site internet Bananarepublique.org.

L’activisme en ligne ne se traduit pas forcément par une mobilisation dans le monde physique : 300 personnes s’étaient inscrites pour la ‘flash mob‘ de la Défense. Et, de fait, cette jonction là n’est pas simple. Mais pas impossible. En Italie, deux millions de personnes sont descendues dans la rue, pour demander une loi d’initiative populaire qui exclue du parlement tous les députés déjà condamnés par la justice, en 2007. Le tout organisé via Internet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur