Vivendi: en route vers les bénéfices ?

Cloud

Même Canal + réalise un résultat d’exploitation positif

Au bord du gouffre il y a un an, Vivendi Universal redresse peu à peu la barre. Le programme de restructuration de Jean-René Fourtou commence à porter ses fruits. Le groupe annonce un résultat d’exploitation en hausse de 20% à 1,677 milliard d’euros au premier semestre 2003 et il confirme ses prévisions de retour aux bénéfices, hors éléments exceptionnels, en 2003.

Vivendi a accusé pour la même période une perte nette, part du groupe, de 632 millions d’euros, contre une perte de 12,306 milliards d’euros il y a un an. Le bond des télécoms Amélioration également de la dette: elle s’établit à 13,7 milliards d’euros incluant les 4 milliards déboursés pour l’acquisition des 26% des minoritaires dans sa filiale de télécommunications Cegetel. “Compte tenu de la date prévue pour la finalisation de la fusion de VUE-NBC courant 2004, la dette nette à fin 2003 devrait s’élever à environ 13 milliards d’euros. A fin 2004, la dette nette de VU devrait être inférieure à 5 milliards”, souligne le groupe dans son communiqué. L’activité Télécom (Cegetel et Maroc Telecom) a vu son résultat d’exploitation bondir de 33% à 1,267 milliard d’euros. En toute logique, Universal Music Group a affiché une perte d’exploitation de 42 millions d’euros contre une perte de 38,5 millions attendu et un bénéfice de 169 millions au premier semestre 2002. Quant à Vivendi Universal Entertainment, qui doit être cédé à NBC, la branche a publié un résultat d’exploitation en baisse de 6% à 495 millions d’euros. La bonne nouvelle vient de Canal +, qui a été un véritable gouffre financier pour le groupe depuis plusieurs mois. La chaîne à péage a enregistré un résultat d’exploitation positif de 245 millions d’euros contre une perte de 68 millions au premier semestre 2002. “Compte tenu de la saisonnalité des coûts des programmes et du marketing”, le résultat d’exploitation de groupe Canal+ sur l’ensemble de l’année 2003 “sera inférieur à celui du premier semestre mais positif pour la première fois depuis 1996 et sensiblement supérieur aux prévisions budgétaires”, a précisé VU dans un communiqué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur