Vivendi est en ligne, et SFR gagne des abonnés

Cloud

Le géant des médias déçoit car il maintient ses objectifs

Les résultats de Vivendi pour le premier semestre 2007 sont conformes aux attentes. Pas de surprise pour le géant français des médias et des communications.

Le groupe affiche au deuxième trimestre un résultat net ajusté (hors charges exceptionnelles) de 755 millions, un chiffre en ligne avec le consensus Reuters en hausse de 0,7%. Sur le semestre, ce résultat atteint 1.526 millions (+10,7%).

Le résultat net est, quant à lui, divisé par deux au deuxième trimestre, du fait de la non récurrence d’éléments exceptionnels en 2006 – un profit exceptionnel de 921 millions sur le litige Du Pont et une perte de 496 millions due à la mise à zéro de la valeur de l’opérateur polonais PTC.

“La dynamique de nos métiers est excellente et nous sommes en ligne avec les objectifs à long terme que nous nous sommes fixés”, commente le président du directoire Jean-Bernard Lévy dans le communiqué.

Pour l’ensemble de l’année, Vivendi prévoit “de dépasser l’année record de 2006 et confirme sa perspective de résultat net ajusté supérieur à 2,7 milliard d’euros”. Un maintient de l’objectif qui a déçu les analystes…

SFR, la locomotive du groupe, est stable avec un résultat opérationnel de 721 millions (consensus de 716 millions). Cette stagnation reflète l’impact négatif de la baisse des tarifs réglementés et de la hausse du coût d’acquisition des clients contrebalancé par une augmentation du trafic et des usages et un “contrôle rigoureux des coûts”. Pour autant, le chiffre d’affaire ne progresse que de 0,8% à 4,3 milliards d’euros. Même si le groupe a enregistré 97.000 nouveaux abonnés pendant les six premiers mois de l’année.

Maroc Telecom, le premier opérateur mobile marocain, affiche la meilleure performance du groupe avec un résultat opérationnel en progression de 43% à 282 millions.

Malgré le peer-to-peer et le piratage régulièrement dénoncés par so n président, Pascal Nègre, Universal Music Group, le premier éditeur mondial de musique, est largement dans le vert avec un résultat opérationnel en hausse de 5,8% à 163 millions.

Le résultat opérationnel de Canal+ s’établit à 138 millions (consensus de 131 millions), en baisse de 12,1%, en raison des coûts d’intégration de TPS.

La division jeux-vidéos est également en baisse après plusieurs trimestres de progression. Le résultat recule de 69% à 12 millions, un chiffre nettement inférieur au consensus de 54 millions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur