Vivendi : le retour de la musique et des jeux

Cloud

Une fois n’est pas coutume, ce sont la musique et les jeux vidéo qui ont tiré vers le haut les résultats du groupe de médias

Pour une fois, ce n’est pas la téléphonie qui a été le moteur de croissance de Vivendi. Certes,

SFR continue de représenter la part la plus importante de l’activité du groupe, mais à 2,135 milliards d’euros de chiffres d’affaires, la filiale téléphonie n’a progressé que de 3,4 %. En revanche, les revenus du groupe ont enregistré au premier trimestre une croissance de 5,7 % à 4,766 milliards d’euros, supérieure aux attentes du marché. Le chiffre d’affaires d’Universal Music Group a progressé de 8,4 %, à 1,125 milliard. Les ventes d’albums se replient aux Etats-Unis mais les ventes en ligne explosent de 146 % à 111 millions d’euros, soit 10 % de l’activité musique. Dans les jeux vidéo, Vivendi Universal Games se maintient sur la lancée du succès du jeu en ligne ‘World of Warcraft‘. A 134 millions d’euros, l’activité enregistre une progression de 18,6 %. Canal Plus se redresse doucement, profitant de la hausse des activités de télévision à péage en France, avec un chiffre d’affaires de 899 millions d’euros en hausse de 2 % Enfin, tandis qu’une partie de son capital lui a échappé, les revenus de Maroc Telecom ont bondi de 14,2 % à 483 millions d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur