Vivendi Universal : oui à l’accord avec NBC Universal

Cloud

Le conseil d’administration de Vivendi Universal a tranché : ce sera General Electric ! Le contrat de fusion entre VUE et NBC pourrait être conclu avant la fin septembre

Jean-René Fourtou, dans une conférence de presse très attendue, a annoncé un accord de principe dans le cadre de négociations exclusives sur la fusion de Vivendi Universal Entertainment avec NBC, un nouvel ensemble qui pèsera 13 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

NBC Universal sera détenu à 80% par NBC, filiale de General Electric, 20% restant à Vivendi Universal, avec trois sièges au conseil du futur groupe. VU pourra céder sa participation par tranche à partir de 2006. Parallèlement, NBC disposera d’une option sur les parts restantes à partir de 2008/2009. A la clôture de l’opération, les actionnaires de VUE recevront 3,8 milliards de dollars en ‘cash’. De plus, leur dette sera réduite de 1,6 milliard de dollars. L’accord sera relutif pour Vivendi Universal dès 2004. Le groupe, qui entend conserver un pied aux Etat-Unis, conserve entre 3,5 et 4 milliards d’euros d’actifs à céder, ainsi que Studio Canal pour la production cinématographique, et VU Games pour les jeux vidéo. Le programme de cession de 16 milliards d’euros d’actifs non stratégiques avant la fin 2004 reste d’actualité chez Vivendi Universal, qui se donne quelques mois pour réfléchir à sa stratégie dans ses activités télécoms et loisirs (‘entertainment’). VU cède le contrôle d’UGC

En cédant le contrôle d’UGC, premier groupe européen d’exploitation de salles de cinéma, au groupe d’actionnaires minoritaires mené par la famille Verrechia, par le truchement de l’échange d’une option de vente de 19,7% du capital contre 40% d’UGC, Vivendi Universal va pouvoir déconsolider une dette de 300 millions d’euros, et faire disparaître un engagement hors bilan de 80 millions d’euros, et ce dès 2003.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur