Vivendi Universal révise ses prévisions à la hausse

Cloud

Les télécoms se confirment comme la locomotive parmi les diverses activités du groupe VU. Les résultats trimestriels sont supérieurs aux attentes, et les prévisions de bénéfice net sont à la hausse pour l’exercice

Vivendi Universal a publié des résultats trimestriels encourageants, supérieurs aux attentes des analystes. Le résultat d’exploitation enregistre une hausse annuelle de 19% à 866 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 4,7 milliards d’euros.

Les télécoms -Cegetel et SFR- tirent toujours les résultats du groupe, avec un bénéfice d’exploitation de 809 millions d’euros. Les chiffres sont en ligne avec les prévisions s’agissant de Cegetel: 613 millions. La surprise vient surtout des bons résultats de Maroc Télécom: ils progressent de 13% à 196 millions. Les résultats des autres activités de VU sont plus mitigés. Le pôle médias, avec Canal+, réalise un résultat opérationnel de 96 millions d’euros, loin des 119 millions attendus, à cause semble-t-il de la diffusion des Jeux Olympiques. Universal Music Group ne profite pas suffisamment de la reprise des ventes de disques pour satisfaire le marché avec ses 29 millions d’euros. Une bonne nouvelle cependant, la branche ‘jeux vidéo’ baptisée VU Games réduit ses pertes de moitié à 29 millions d’euros. Le marché devra se satisfaire de la révision à la hausse de la prévision de bénéfice net ‘ré-ajusté’ de l’exercice: il passe de 1 à 1,2 milliard d’euros, conséquence favorable du régime dit de “bénéfice mondial consolidé” accordé par le fisc. Une zone d’ombre, enfin. VU doit faire face à une rumeur persistante: Philips pourrait se retirer et céder sa participation de 3,1%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur