Vivendi Universal triple son bénéfice

Cloud

VU surprend le marché avec ses résultats trimestriels supérieurs aux attentes des analystes, et toujours tirés vers le haut par la téléphonie mobile

Avec un chiffre d’affaires consolidé à 4,76 milliards d’euros au premier trimestre 2005, en hausse de 7%, Vivendi Universal confirme la santé retrouvée du groupe.

Signe du retour en grâce du géant des médias, le bénéfice de VU a été plus que multiplié par trois, passant en un an de 166 à 512 millions d’euros, 502 millions part du groupe. Le résultat d’exploitation, à 849 millions d’euros, enregistre une hausse de 22%, à l’appui de chacune des divisions de VU qui ont toutes contribué à cette progression. Le moteur du groupe reste la division téléphonie, avec SFR Cegetel dont le résultat d’exploitation progresse de 2% à 567 millions d’euros. Sur l’ensemble de cette activité, Maroc Telecom progresse de 14% et SFR de 7%. Canal+ progresse fortement de 42% avec un résultat d’exploitation à 132 millions. Universal Music repasse dans le vert avec un résultat d’exploitation à 36 millions. Et le redressement de VU Games est confirmé. L’endettement de Vivendi Universal continue de se réduire. Il passe en un an de 4,72 à 4,42 milliards d’euros. En revanche, le cash flow opérationnel progresse, à 1,07 milliards. Enfin, Vivendi Universal confirme ses prévisions pour l’exercice en cours, avec un résultat net attendu de 1,8 milliard d’euros, au moins?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur