Vivendi va lancer Zaoza un nouveau portail de contenus

Régulations

Le groupe français s’apprête une nouvelle fois à lancer une plate-forme convergente de contenus. Avec succès?

Vivendi repart à l’assaut de la convergence. Jean-Bernard Lévy, le patron du groupe de média et de communication, a annoncé le lancement prochain d’un nouveau portail de contenus lors du sommet de l’Idate, tenu à Montpellier. Chiche en informations, le p-dg s’est limité à son nom : « Zaoza » (orthographe plus que susceptible de changer…)

Le p-dg s’est pour le moment refusé à apporter des détails supplémentaires sur l’offre. Parmi les seules informations dispensées, outre le nom du portail, figuraient l’annonce du lancement prochain d’une campagne publicitaire (limitée à des testeurs volontaires) destinée à attiser la curiosité des internautes et à provoquer un buzz, générateur de clientèle.

Le futur portail devrait, selon Jean-Bernard Lévy, prendre la forme d’une « plate-forme de contenus et de services » accessible depuis le PC ou le mobile dont l’objectif serait de rassembler « la plus grande communauté possible« . Il s’agit de faire converger des contenus gratuits et payants issus du catalogue d’Universal Music, de SFR, de Canal+… Aucun tarif n’a été spécifié pour le moment. Lorsque le mot ‘communauté’ est lâché, le concept Web 2.0 n’est jamais très loin…

Avec sa future plate-forme, Vivendi semble avoir tiré des enseignements d’une malheureuse expérience précédente, « Vizzavi« . Lancé en 1999 en partenariat avec Vodafone, le projet s’était révélé particulièrement glouton en euros. Vodafone et Vivendi y avait laissé 1 milliard d’euros et avait participé à la chute de Vivendi et de son sémillant patron Jean-Marie Messier..

Sans doute les partenaires étaient-ils trop en avance sur leur temps. Le haut débit, peu présent à l’époque, n’aurait pas permis au défunt portail de prendre sa pleine mesure. Aujourd’hui, le contexte est différent.

Les innovations technologiques, la VoIP, IPTV et entre autres, le très haut débit, devraient fournir au nouveau portail de Vivendi les moyens nécessaires à une installation pérenne. Si toutefois, il parvient à trouver sa place dans la jungle des portails de contenus déjà présents sur la Toile. Rien ne dit qu’il y parviendra…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur