VMware renforce son empreinte chez Google Cloud

CloudVirtualisation
Google Cloud VMware

Google Cloud emboîte le pas aux principaux hyperscalers en proposant la pile VMware Cloud Foundation sous forme de service.

Déplacer ou étendre des environnements VMware locaux sur Google Cloud ? Il y a désormais un service managé pour ça.

Google vient d’en annoncer la disponibilité générale, pour le moment dans deux zones de sa plaque américaine (us-east4 et us-west2).

L’offre donne un accès natif à la solution d’infrastructure SDDC VMware Cloud Foundation. Laquelle réunit vSphere, vCenter, vSAN et NSX-T.
Google lui a additionné HCX pour la migration des charges de travail.
Et l’a connectée à une partie des services GCP, dont Anthos, BigQuery et Cloud AI.

Google Cloud VMware Engine architecture

Google Cloud avait officialisé la prise en charge des charges de travail VMware à l’été 2019. Ce grâce à un partenariat avec CloudSimple.
Il avait finalement fait l’acquisition de cette entreprise au mois de novembre, dans l’optique de proposer une solution intégrée à sa plate-forme.

L’ouverture du service en Europe est prévue au 2e semestre 2020, dans les datacenters de Londres, de Francfort et d’Ems (Pays-Bas). Montréal, Sao Paulo, Singapour, Sydney et Tokyo sont aussi sur la liste.

Ci-dessous, les tarifs indicatifs pour les instances ve1-standard-72, à 36 cœurs de processeur, 768 Go de RAM et 22,2 To de stockage NVMe.

Google Cloud VMware Engine tarifs

Les principaux hyperscalers disposent d’une offre concurrente. À commencer par VMware Cloud on AWS (lancé en 2017) et Azure VMware Solution (tout juste lancé en preview).

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT