VMware étoffe son support et la gestion de Docker

CloudDSIPAASProjetsVirtualisation
vmware-workstation-fusion

A l’heure où l’effervescence s’accentue autour de Docker, VMware accélère le déploiement des conteneurs et noue des partenariats avec Kubernetes, Mesosphere et Pivotal.

A Barcelone en octobre dernier, VMware avait, sous la pression, pris le parti de supporter Docker. La technologie de conteneurs fait de l’ombre aux solutions traditionnelles de virtualisation en apportant vitesse de déploiement et flexibilité. Même Microsoft s’est laissé séduire au point d’abandonner son projet interne de conteneurs et de se lancer sans états d’âme derrière Docker. Les annonces de VMware à Barcelone tenaient donc à rassurer, mais sans donner réellement de détails sur la façon de procéder.

Aujourd’hui, VMware a précisé son support de Docker avec deux axes d’intégration. Le premier accélère le déploiement des machines avec la prise en charge de Docker Machine au sein des solutions phares de l’éditeur, à savoir Fusion, vCloud et vSphere.

Plusieurs gestionnaires de conteneurs

L’autre axe est le support de plusieurs produits de gestion des conteneurs. VMware a décidé de privilégier Mesosphere, une solution Open Source qui permet « d’écrire, de déployer et de gérer des applications conteneurisées à grande échelle », explique Matt Trifiro, vice-président du marketing chez Mesosphere. Autre partenariat signé, Kubernetes, une initiative de Google qui a fédéré Microsoft et IBM pour permettre de déployer des conteneurs sur un lot de machines, d’en surveiller le (bon) fonctionnement et d’assurer leur réplication. Une offre idéale pour administrer des conteneurs Linux sur une infrastructure de type Coud public.

Enfin, la dernière intégration reste dans la famille à travers le PaaS Cloud Foundry de Pivotal pour « automatiser le déploiement de logiciels dans le data center ou dans le Cloud, » résume James Watters, vice-président des produits, du marketing et des écosystèmes Cloud Foundry chez Pivotal.

Si VMware poursuit donc son intégration des conteneurs Docker, il n’oublie pas non plus son projet maison connu sous le nom de code Fargo, qui «est un nouveau mécanisme pour rapidement déployer des VM, comme un conteneur, mais sans compromis sur la partie sécurité de classe entreprise… », explique Pat Gelsinger, le PDG. Il faudra néanmoins attendre encore un peu avant de le voir apparaître, à moins que la déferlante Docker n’ait aussi raison de ce projet.

A lire aussi :

Sylvain Cazard prend la direction de VMware France
VMware ne convainc pas les analystes, malgré de bons résultats


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur