VMware : la virtualisation, ça paye !

Cloud

L’éditeur annonce un bénéfice trimestriel en hausse de 69%

La virtualisation des systèmes informatiques est de plus en plus plébiscitée. Du coup, le spécialiste américain VMware en profite à 100%. Sur les trois premiers mois de l’année, ses ventes de solutions et le produit de ses licences ont bondi de 69% à 438 millions de dollars.

Les revenus générés aux Etats-Unis ont progressé de 65% sur un an, et ceux à l’international de 74%, avec une croissance à trois chiffre en Australie et sur les marchés émergents comme la Chine, l’Inde, la Russie et le Brésil.

Les licences ont rapporté 294 millions de dollars de recettes, en hausse de 73% sur un an, et les services 144 millions, en hausse de 61%.

Le bénéfice net atteint 43 millions de dollars, soit une hausse de 4,8% sur un an. Le bpa ressort à 11 cents, exactement ce qui était attendu par les analystes.

Commentant ces résultats, le groupe a souligné avoir enregistré au cours du trimestre “une demande accrue”pour ses solutions de virtualisation et une adoption “rapide”de ces technologies chez les clients.

Toutefois, le groupe reste prudent et a maintenu sa prévision de croissance des revenus à +50% sur l’année toute entière, avec en particulier une hausse de 55% des ventes au second semestre.

——————–

Découvrez gratuitement le livre blanc« Administration d’un data center virtualisé » de Avocent

Notre dossier Spécial VMWorld


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur