VMware : une mise à jour qui déraille dans vSphere

Cloud

Une mise à jour de l’outil de réplication de vSphere de VMware peut obliger une entreprise à reprendre ses sauvegardes de zéro.

A peine sortie, la mise à jour 5.5 de vSphere Replication, l’outil de réplication de VM proposée par VMware dans le cadre de son offre de virtualisation, suscite des inquiétudes.

Dans un billet de blog publié vendredi, l’éditeur prévient qu’il ne faut pas installer cette version 5.5 au-dessus d’un environnement vSphere 5.1. Les risques ? Cette mise à jour va rompre les réplications. Et le processus est irréversible, prévient même Ken Werneburg, architecte VMware en charge de la continuité d’activité. « Vous devrez réinstaller vSphere Replication et reprendre vos sauvegardes de zéro », écrit-il. Une erreur « vraiment critique », admet-il. On ne saurait mieux dire…

Attention aux mises à jour automatiques

Le problème est particulièrement sérieux pour les entreprises qui avaient activé l’automatisation des mises à jour. Dans ce cas, l’outil de réplication s’est probablement mis à jour seul, au-dessus d’un socle qui lui n’avait pas évolué. Dans cas, VMware appelle les organisations impactées à « appeler l’assistance ». Ce qui n’augure rien de bon.

Depuis, l’éditeur a dévoilé une mise à jour en 5.5 de vSphere. VMware semble indiquer que, avec cette dernière et notamment l’outil d’administration associé vCenter 5.5, la dernière mouture de l’outil de réplication fonctionne correctement. Les entreprises doivent seulement s’assurer de mettre à jour vSphere avant de toucher à Replication.

Crédit photo : © Aleksandr Bedrin – Fotolia


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur