VMware : Workstation s’ouvre à Windows 8.1 et Fusion à OS X 10.9

Poste de travailVirtualisation
vmware-workstation-fusion

VMware livre de nouvelles versions de ses solutions Fusion et WorkStation, qui supportent davantage d’OS, d’options d’administration et de configurations de machines virtuelles.

Prise en charge de machines virtuelles plus puissantes, davantage d’options d’administration, compatibilité élargie aux postes de travail et systèmes d’exploitation de dernière génération : tels sont les principaux bénéfices de la mise à jour des solutions VMware Fusion et Workstation.

La filiale d’EMC recense « plus d’une cinquantaine de nouveautés » destinées à simplifier le déploiement de bureaux virtuels dans des environnements informatiques hétérogènes. Tout comme Fusion 6, Workstation 10 permet désormais de mettre en œuvre des VM dotées d’un maximum de 16 processeurs 64 bits, avec jusqu’à 64 Go de mémoire vive et des disques SATA de 8 To. L’assistant d’installation reconnaît davantage de distributions Linux et s’adapte à l’interface utilisateur de Windows 8.1 grâce à l’amélioration du mode d’exécution graphique Unity.

Autre nouveauté commune aux deux produits, la gestion de machines virtuelles restreintes notamment par définition de la date et l’heure de leur expiration. Idéales pour concevoir des architectures de référence avant un déploiement en production, elles sont exploitables via les outils VMware Fusion Professional ou Player Plus. Les éditeurs de logiciels y abriteront typiquement des versions d’évaluation de leurs solutions.

Workstation s’assouplit

Outre le support de l’USB 3.0, du son Surround 7.1 et de 20 réseaux virtuels, Workstation 10 introduit un nouveau contrôleur de disques SATA/SCSI/IDE, assouplit la gestion des configurations à écrans multiples et apporte une prise en charge des capteurs (accéléromètre, gyroscope, boussole…) lors de l’exécution d’une machine virtuelle sur une tablette ou un smartphone.

Les avancées réalisées avec Workstation 9 en matière d’expérience utilisateur sont reconduites. Illustration avec le système de transfert des machines virtuelles vers vSphere ou le cloud par glisser-déposer, l’interface Web pour accéder aux VM locales et sur serveur, mais aussi la prise en charge des graphiques DirectX 9.0c et OpenGL 2.1.

VMware Workstation 10 est actuellement accessible pour 249 dollars HT, soit environ 223 euros TTC. La mise à jour à partir des versions 8.x et 9.x est disponible pour 119 dollars HT (107 euros TTC). Elle est gratuite pour tout achat de Workstation 9 effectué entre le 1er août 2013 et le 30 septembre 2013.

Mac en Fusion

Destinés à l’exécution de Windows sur Mac, Fusion 6 et sa déclinaison ‘Professional’ bénéficient d’une compatibilité optimisée avec OS X 10.9 ‘Mavericks’, permettant de bénéficier des dernières fonctionnalités du système d’exploitation d’Apple dans un environnement Microsoft. De même, le support de Windows 8.1 permet d’exécuter des applications issues du Windows Store. Celles-ci pourront, en mode Unity, trouver place dans le dock.

Fusion 6 (59,99 dollars HT, soit environ 52 euros TTC) est également optimisé pour tirer parti – en termes d’autonomie et de performances – des processeurs Intel Core de 4e génération (‘Haswell’) embarqués dans les nouveaux Mac. Les retouches apportées au système de restrictions s’inscrivent dans une logique de gestion de la problématique du BYOD (‘Bring Your Own Device’, soit l’utilisation, par les salariés, de leurs terminaux personnels à des fins personnelles).

Fusion 6 Professional (129 dollars HT, soit environ 116 euros TTC) se distingue avec son mode VM unique, qui empêche les utilisateurs de créer de nouvelles machines virtuelles ou d’accéder à des fonctionnalités applicatives spécifiques. Autre plus-value, la possibilité de cloner une machine virtuelle sans dupliquer l’intégralité du contenu du disque original.

Crédit illustration : Nmedia – Fotolia.com

—— A voir aussi ——
Quiz Silicon.fr : connaissez-vous les logiciels open source ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur