Vodafone aurait gagné Hutchison Essar, 4e opérateur mobile indien

Régulations

11,1 milliard de dollars, c’est le montant de l’enchère gagnante du
britannique Vodafone sur l’indien Hutchison Essar

Vodafone a remporté l’enchère sur Hutchison Essar.

Quatrième opérateur de téléphonie mobile en Inde, Hutchison Essar a été mis en vente par sa maison mère Hutchison Telecom International, qui possède 67 % de sa filiale. Devant la concurrence des candidatures, le groupe a choisi les enchères.

Face à Vodafone, que l’on pensait un temps éloigné de ce projet de rachat, trois autres candidats malheureux : Essar, qui possède 33 % de l’opérateur et restera probablement l’associé de Vodafone, Reliance Communications et Hinduja.

Aucun commentaire n’a encore filtré chez ces protagonistes.

Si l’information est confirmée, elle marque la volonté de Vodafone et de son patron Arun Sarin de trouver des relais de croissance hors de l’Europe. L’Inde, pays émergent à la croissance rapide, est une cible de choix pour le britannique, qui possède déjà 10 % du numéro un local Bharti Airtel Ltd., mais ce dernier lui barre la porte en ne l’autorisant pas à monter plus avant dans le capital.

Rappelons que la loi indienne interdit aux investisseurs étrangers de disposer de plus de 74 % d’un opérateur mobile indien

La part de marché de Hutchison Essar en Inde est de 16 %.

Une inconnue demeure, l’accueil qui sera révervé par les actionnaires du britannique, qui pourrait mettre un veto à cette coûteuse acquisition de 11,1 milliard de dollars. Car l’impact négatif sur leur portefeuille pourrait perdurer quelques trimestres…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur