Vodafone et Microsoft veulent marier PC et mobiles

Régulations

Les deux géants vont lancer une campagne commune pour inciter les développeurs à concevoir des applications fonctionant sur les deux supports

“Vous avez un téléphone portable, vous avez un PC, et aujourd’hui, ils ne communiquent jamais!”, explique Charles Fitzgerald, responsable du projet chez Microsoft. “L’enjeu, c’est de mettre ces deux objets en contact”. Pour parvenir à cet objectif, le premier opérateur mondial de téléphonie mobile, le britannique Vodafone et le premier éditeur mondial de logiciels, l’américain Microsoft, vont lancer une campagne commune afin d’inciter les développeurs de logiciels à concevoir des applications capables de fonctionner à la fois sur les PC et sur les téléphones portables. Les deux groupes prévoient de fournir aux développeurs de logiciels un accès aux technologies de dialogue en direct, de localisation et de paiement utilisés par les réseaux de téléphonie mobile. Alliance de poids Cette initiative pourrait également conduire à des services permettant, par exemple, à un automobiliste en panne d’utiliser son téléphone portable pour trouver sur Internet un réparateur ou dépanneur de voitures, puis de lui indiquer automatiquement l’endroit où le véhicule est immobilisé. En s’alliant avec un acteur de poids comme Vodafone, Microsoft espère que ses technologies logicielles pour portables deviendront un standard dans le secteur. La firme tente depuis plusieurs mois de prendre du poids sur ce marché notamment avec son OS dédié, Windows Mobile qui équipe par exemple un combiné de Motorola. L’objectif est de grapiller des parts de marché au leader actuel, le consortium Symbian dont l’OS équipe les Nokia ou encore les Samsung.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur