Vodafone optimiste et généreux

Cloud

Résultats conformes, meilleure rétribution des actionnaires: l’opérateur surfe sur le succès

Le quatrième opérateur mondial, le britannique Vodafone, affiche son optimisme. Après avoir lancé ses services de 3e génération dans une dizaine de pays dans le monde (voir notre article), le géant mondial a annoncé son intention de rétribuer davantage ses actionnaires en doublant son dividende et en rachetant plus d’actions que prévu.

Le dividende intermédiaire va doubler, à 1,91 penny par action. Sur l’ensemble de l’exercice, le dividende devrait augmenter dans des proportions similaires. En outre, Vodafone va augmenter sensiblement le montant global de son programme de rachat d’actions, de 3 à 4 milliards de livres pour l’ensemble de l’exercice 2004/05, qui s’achève fin mars. Sur ce montant, Vodafone a déjà dépensé 1,8 milliard de livres. Dans le même temps, l’opérateur annonce avoir dégagé un excédent brut d’exploitation (EBITDA) avant résultats exceptionnels de 6,505 milliards de livres (9,29 milliards d’euros) au 1er semestre de l’exercice 2004/05, en baisse de 2% sur un an. Le chiffre d’affaires s’est élevé à 16,796 milliards de livres sur la période achevée le 30 septembre, en recul de 1% par rapport à la même période de 2003/04. Ces chiffres sont conformes aux attentes des analystes. La baisse du chiffre d’affaires, une première, s’explique notamment par des taux de change défavorables, notamment le renforcement de la livre face au dollar et à l’euro. A taux de change constant, le chiffre d’affaires a augmenté de 6% et l’EBITDA a lui aussi progressé, de 5%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur