Vodafone passe le cap des 200 millions d’abonnés !

Cloud

Il y a cinq ans, ils étaient deux fois moins nombreux

Vodafone retrouve le sourire. Le géant britannique, qui a traversé certaines difficultés dans ses marchés matures, continue à faire le plein d’abonnés.

Le groupe annonce avoir franchi le cap des 200 millions d’abonnés en janvier, dans la foulée d’un trimestre octobre-décembre meilleur que prévu. Vodafone a précisé avoir gagné 8,7 millions de nouveaux clients sur son troisième trimestre clos fin décembre, un chiffre supérieur aux attentes.

L’opérateur britannique comptait ainsi 198,6 millions de clients fin décembre et il souligne dans son communiqué que la barre des 200 millions a été franchie fin janvier.

“Il nous a fallu 15 ans pour atteindre 100 millions d’abonnés et cinq ans pour en avoir 100 millions de plus”, s’est félicité le directeur général Arun Sarin devant la presse.

Vodafone a précisé que la croissance organique de son activité de téléphonie mobile avait augmenté de 6,1% au cours du trimestre, avec une forte croissance dans les marchés émergents d’Europe de l’Est, du Moyen-Orient et d’Afrique.

C’est d’ailleurs à l’Est que le géant mise désormais. 4,4 milliards de dollars ont été consacrés aux rachats de Mobifon (premier opérateur de Roumanie) et d’Oskar Mobil (3e opérateur mobile de République Tchèque). Il a ensuite mis 4,55 milliards de dollars sur la table pour s’emparer de Telsim (Turquie) et de ses 8 millions d’abonnés.

Aujourd’hui, Vodafone entend absolument se développer en Inde, après avoir abandonné au prix fort ses positions au Japon. Il serait prêt à débourser jusqu’à 18 milliards de dollars pour prendre le contrôle d’Hutchison Essar.

Interrogé sur ce point par les journalistes, Arun Sarin a indiqué que le dépôt des offres formelles n’aurait pas lieu avant “plusieurs jours ou semaines”. “Nous participerons pleinement, mais nous ne dépasserons pas la limite”, a-t-il dit.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur