Vodafone s’empare de Ya.com à la barbe d’Orange

Régulations

Le géant britannique met lamain sur la 4e FAI espagnol et poursuit sa
stratégie de diversification

Selon la presse espagnole, Vodafone est sur le point de s’emparer de Ya.com, quatrième fournisseur d’accès à Internet du pays, vendu par sa maison mère, Deutsche Telekom. Le géant britannique des mobiles coiffe au poteau Orange (France Télécom) qui était l’autre candidat en lice.

Certains détails doivent encore être réglés, affirment des sources proches du dossier qui évoquent un prix de vente compris entre 400 et 500 millions d’euros. Ya.com compte 400.000 abonnés haut débit.

Pour Vodafone, cette acquisition lui permet de poursuivre sa stratégie de diversification. Confronté à la stabilité des marchés matures, le premier opérateur mobile mondial en terme de chiffre d’affaires, joue aujourd’hui sur deux tableaux. Il vise les marchés émergents (acquisitions en Turquie et en Inde) et a décidé de se lancer dans la fourniture d’accès ADSL.

Pour Deutsche Telekom, le bilan de l’aventure espagnole est mitigé. L’opérateur historique allemand avait déboursé quelque 550 millions d’euros pour s’emparer de Ya.com en 2000.

Mais cette cession, tout comme celle de Club-Internet en France, lui permet de trouver de l’argent frais au moment où le groupe traverse de lourdes difficultés financières. Les deux ventes devraient lui rapporter environ 1 milliard d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur