Vodafone s’offre Cable & Wireless Worldwide pour 1,28 milliard d’euros

Réseaux

Acquisition massive dans le secteur des télécoms avec le rachat de CWW par Vodafone, au prix de 1,28 milliard d’euros, soit un bonus de 92 % par action.

L’affaire est conclue : Cable & Wireless Worldwide (CWW) passera dans le giron de Vodafone Europe (Vodafone), pour un montant total de 1,044 milliard de livres, soit environ 1,28 milliard d’euros.

Le numéro un de la téléphonie mobile anglais devient ainsi un géant des télécommunications fixes pour les entreprises et opérateurs. Rappelons en effet que CWW exploite 425 000 km de câbles, en Amérique, en Europe et en Asie. La société dispose également de datacenters.

Une surenchère

Initialement, l’offre de Vodafone était d’environ 834 millions d’euros. Tata Communications est toutefois rapidement entré en lice, avec une contre-offre évaluée à 910 millions d’euros. Aujourd’hui, Vodafone remporte la bataille. Les 1,28 milliard d’euros mis sur la table correspondent à 38 pence par action, soit un bonus de 92 % (par rapport au prix de l’action constaté au 10 février 2012).

En plus du renforcement de la place de leader du groupe en Europe et dans le monde, ce rachat devrait permettre à Vodafone UK de passer de la cinquième à la seconde place au classement des opérateurs de télécommunication du Royaume-Uni, avec un chiffre d’affaires annuel de 6,971 milliards de livres, soit un peu plus de 8,5 milliards d’euros. De quoi dépasser tous ses concurrents, hormis l’indétrônable BT (15,575 milliards de livres de CA).

Crédit photo : © FotolEdhar Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur