Vodafone va céder Japan Telecom

Régulations

Le premier opérateur mobile mondial Vodafone confirme qu’il est sur le point de céder sa filiale japonaise en téléphonie fixe

Recentrage sur ses activités de base ou préparation d’un ‘coup’ pour le projet de rachat ou d’OPA sur un gros morceau comme SFR ? Vodafone s’apprête à céder sa participation majoritaire dans le troisième opérateur télécoms japonais Japan Telecom, contre 260 milliards de yens, soit environ 2,18 milliards de dollars.

Le repreneur, le fonds d’investissement américain Ripplewood Holdings, aurait fait baisser le prix initialement demandé par Vodafone, 300 à 350 milliards de yens, en fonction des perspectives de rentabilité de la société. L’opération, en préparation depuis plusieurs mois, pourrait représenter le plus important rachat par endettement (LBO) de l’histoire du Japon, 80% du montant devant être financé par des emprunts bancaires. Quant à Vodafone, qui détient environ les deux tiers du capital de Japan Telcom, il entend conserver sa filiale mobile japonaise J-Phone.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur