Voix sur IP: Cisco équipera Bank of America, soit 180.000 postes

Régulations

La banque américaine prend un virage IP spectaculaire, et signe un “big deal” avec Cisco Systems: montant du pactole non communiqué…

Le numéro 3 du secteur bancaire américain n’y va pas avec le dos de la cuillère: il a décidé le grand jeu en prévoyant de basculer toute sa téléphonie en mode IP (Internet protocole) et ‘installer 180.000 postes téléphoniques IP. Toute l’infrastructure téléphonique existante au sein de la banque, sur l’ensemble des Etats-Unis, qui compte 362 autocommutateurs (PABX) pour 5.800 sites, sera remplacée par une solution IP. Bank of America fait appel à Cisco pour les terminaux et pour les équipements de commutation. Et EDS (Electronic Data Systems) aura en charge l’ingénierie et l’installation du nouveau réseau, qui s’appuiera notamment sur des réseaux métropolitains (MAN). La banque est en train de terminer l’installation de son propre réseau d’interconnexion utilisant des réseaux sur fibre optique offrant un débit de 10 Gbits/s. Le déploiement est prévu pour s’étaler sur trois ans. Des serveurs de messagerie unifiée Unity de Cisco seront déployés dans les centres informatiques et renforceront les boîtes de messagerie électronique. Les PABX seront remplacés par des PBX IP CallManager de Cisco installés sur des serveurs en grappes. Les centres d’appels de la banque migreront également vers IP.

Sur les traces de Ford et Boeing Aux Etats-Unis, d’autres grands comptes, dont Ford Motor (50.000 postes) et Boeing (150.000 postes), ont déjà pris ce tournant “téléphonie sur IP”. Selon une étude de Dell’Oro, les commutateurs IP représentaient déjà 31% du nombre des commutateurs téléphoniques vendus au 2è trimestre 2004, en milieu entreprises, soit une progression de 17% par rapport à 2003, même période.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur