Voyage en ligne: trou d’air pour Expedia

Cloud

Le voyagiste en ligne américain voit son bénéfice trimestriel divisé par deux

La croissance insolente du voyage en ligne connaît-elle son premier accroc ? Les résultats du géant Expedia laissent en effet planer le doute. Le groupe américain affiche en effet des performances médiocres au premier trimestre tant au niveau des ventes que des bénéfices.

Le groupe qui exploite notamment Expedia.com et Hotels.com annonce une baisse de 51% de son bénéfice net à 23,3 millions de dollars, soit six cents par action, contre 48 millions (14 cents/action) sur la même période un an plus tôt. Le résultat net ajusté ressort à 57 millions (15 cents/action) contre 93 millions (27 cents/action) au premier trimestre 2005. Expedia invoque des coûts en forte hausse qui n’ont pas été compensés par la hausse (modeste) de ses ventes. En effet, le chiffre d’affaires a seulement progressé de 2% sur la période à 493,9 millions de dollars et ses réservations ont augmenté de 14%. Les effets de cette annonce ne se sont pas fait attendre: l’action Expedia chutait de 17% dans les transactions hors séance sur le Nasdaq.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur