Wallix boucle 2019 avec 29% de croissance

BusinessSécurité

Wallix, spécialiste du PAM, boucle son exercice 2019 avec une croissance proche de 30%. Le segment du SaaS enregistre la meilleure performance.

Wallix a profité de la croissance du marché des solutions de cybersécurité pour boucler une belle année 2019 avec des revenus en hausse de 29% sur un an à 16,3 millions €.
Avec plus de 11 millions €, la France reste son premier marché et sur-performe l’exercice avec + 36 %.

Jean-Noël de Galzain, PDG de WALLIX Group, et Président d’HEXATRUST
Jean-Noël de Galzain, PDG de WALLIX Group, et Président d’HEXATRUST

A l’international ( Allemagne, Royaume-Uni et Moyen Orient), l’éditeur de logiciels de cybersécurité a renforcé ses contrats de vente par tiers.  » A l’international, la transition vers un modèle de distribution indirecte dans les principales régions du monde a nécessité des investissements et des recrutements intensifs de partenaires à même de démultiplier la force de frappe commerciale  » indique Jean-Noël de Galzain, son Président du Directoire.

Le segment SaaS enregistre la plus forte croissance

Wallix a aussi étendu son offre autour de Bastion, sa solution historique de gestion des accès à privilège (PAM), listé parmi les leaders de ce segment par Gartner, qui vient de renouveler sa certification auprès de l’ANSSI , qui présage de la signature de nouveaux clients « sensibles ».

 » En parallèle nous avons également réalisé deux acquisitions qui nous permettent de renforcer notre portefeuille de solutions sur la gestion des comptes à privilèges, notre cœur de métier, la protection des postes Windows et l’accès aux applications sensibles. » précise Jean-Noël de Galzain. Il s’agit de Wallix Bestsafe (bureautique) , Wallix Trustelem (applications) et Wall4IoT (internet des objets).

Les ventes de licences représentent encore la majorité des revenus (8,9 M) en hausse de 22% mais  les revenus du SaaS (6,4 M) enregistrent la plus forte croissance avec un gain de 40% sur un an. Son activité de services, essentiellement centrée sur la formation, progresse de 31% à plus d’1 million €.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT