Wanadoo confirme son bon résultat

Cloud

Croissance et bénéfice sont bien au rendez-vous pour la filiale Iternet de France Télécom.

Wanadoo avait déjà prévenu, lors de la publication de son chiffre d’affaires 2002 le 14 janvier, qu’elle serait bénéficiaire pour la première fois de son histoire. C’est aujourd’hui confirmé.

Le groupe a publié ce lundi 3 mars un bénéfice net consolidé, part du groupe, de 30 millions d’euros en 2002, contre une perte nette de 193 millions d’euros un an plus tôt. Le résultat brut d’exploitation (EBITDA) ressort à 90 millions d’euros. L’EBITDA était négatif de 64 millions en 2001. Croissance de 30% par an Wanadoo attribue son bénéfice net à “la forte progression du résultat opérationnel” (EBIT), ramené à une perte de 6 millions d’euros contre 153 millions un an plus tôt. “Les leviers d’amélioration de la performance opérationnelle vont permettre à Wanadoo de réaliser son ambition d’être parmi les sociétés Internet et d’annuaires les plus rentables en Europe”, assure le p-dg du groupe Olivier Sichel, cité dans le communiqué. L’entreprise a, par ailleurs, confirmé ses objectifs de tripler son résultat brut d’exploitation (EBITDA), de réaliser un bénéfice net “en forte augmentation”, et d’enregistrer une croissance de 25 à 30% de son chiffre d’affaires en 2003. Wanadoo comptait fin décembre 8,5 millions d’abonnés Internet contre 6,06 millions en 2001 (+41%). Sur les 2,8 millions de clients internet haut débit (ADSL) que devrait compter la France en 2003. Fin 2002, Wanadoo a dépassé le million de clients ADSL, pour un marché hexagonal de 1,4 million de clients.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur