Wanadoo se retire de Belgique

Régulations

Les cessions d’actifs “non stratégiques” pour France Télécom se poursuivent. Nos voisins apprécieront… C’est l’Italie qui récupère la mise!

Paris -. La filiale internet de l’opérateur historique annonce la cession de Wanadoo Belgique au fournisseur d’accès italien Tiscali pour 9,5 millions d’euros.

Pour France Télécom, cette décision concernant Wanadoo est cohérente avec sa stratégie européenne. Il s’agit de figurer dans le trio de tête des acteurs de l’Internet là, et seulement là où le groupe est présent en tant que tel. Ce qui ne serait donc pas le cas de la Belgique qui, selon l’opérateur, ne présente pas les critères de rentabilité opérationnelle et d’autofinancement à l’horizon 2003-2004. Le FAI italien a fait savoir dans un communiqué qu’il allait financer, avec un élargissement de capital, le rachat de la filiale, qui compte quelque 85.000 utilisateurs pour un chiffre d’affaires annuel de 13 millions d’euros. Cette vente fait partie du programme de cessions d’actifs non stratégiques engagé par l’opérateur historique afin de réduire sa dette colossale. Elle permettra par ailleurs à Wanadoo d’améliorer son EBITDA et son free cash flow (capacité d’autofinancement) dès l’exercice 2003.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur