Wanted: les auteurs de Blast et Sobig. Microsoft paye 250.000 dollars!

Sécurité

Preuve que les enquêtes contre les auteurs de ces virus n’ont absolument rien donné

Constatant l’incapacité du FBI à retrouver les créateurs de Blast et SoBig, deux très méchants virus qui ont très largement infecté les PC du monde entier, Microsoft a décidé de prendre les choses en main. Il faut dire que ses produits, et notamment Windows, sont la cible préférée des pirates et que les problème de sécurité commencent à peser lourd sur l’image de la firme.

Le géant des logiciels a annoncé mercredi qu’il allait consacrer un fonds de cinq millions de dollars pour accélérer les enquêtes en cours sur les initiateurs des principaux virus qui l’ont visé récemment. Mieux, avec le concours d’Interpol et des services secrets américains, le groupe se dit prêt à offrir 250.000 dollars de récompense à chacune des personnes qui l’aiderait, n’importe où dans le monde, à mettre la main sur ceux qui ont lancé les virus MSBlast.A et Sobig. En plus de Jeffrey Lee Parson, l’Américain de 18 ans inculpé fin août, et qui encourt une peine de 10 ans de prison, les enquêteurs ont arrêté, selon l’éditeur de logiciels, “une paire” d’autres individus soupçonnés d’avoir propagé des variantes du virus. Mais les créateurs de la version originale restent eux introuvables.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur