Washington ferme un site de hacker

Régulations

Isonews.com proposait des conseils et du matériel pour transformer sa Xbox et lui permettre de lire des jeux copiés.

C’est une première. Le département américain de la Justice a annoncé avoir pris le contrôle d’un site internet proposant des informations sur le piratage de jeux vidéo. Il s’agit d’isonews.com, site où les internautes peuvent achter en ligne une puce permettant de lire des jeux piratés sur la Xbox.

“David Rocci (le propriétaire du site) a développé un site internet qui était spécifiquement dédié à la communauté clandestine des pirates (informatiques)”, a expliqué un responsable américain. “Il a tenté de gagner de l’argent en vendant à cette communauté des appareils tout en sachant que ceux-ci seraient utilisés pour lire des jeux piratés”, a-t-il ajouté. Après une première audience en décembre dernier, David Rocci, le propriétaire, encourt jusqu’à cinq ans de prison et une amende de 500.000 dollars. Sa peine devrait être décidée lors d’une nouvelle comparution programmée le 7 mars. Isonews.com ne contient pourtant pas de copies illégales de jeux, de logiciels ou de films mais permet aux internautes d’échanger trucs et informations. Pour la communauté de joueurs et de hackers, cette fermeture est néanmoins considérée comme un coup d’épée dans l’eau. En effet, les clônes d’isonews existent par centaine sur le Web. Pire, la pluapart des commerces vendant des consoles proposent, sans trop de discrétion d’ailleurs, de les modifier afin qu’elles puissent lire les jeux copiés?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur