Pour gérer vos consentements :

Les écouteurs sans fil ont sauvé le marché des wearables en 2018. C’est la conclusion de l’étude IDC.

Les smartwatches ont progressé de 55,2% sur un an et ont représenté 34,3% de l’ensemble du marché au dernier trimestre. Parallèlement, les bracelets représentent 30% du marché.

En intégrant dans ses mesures les AirPod d’Apple, les Pixel Buds de Google et autre QC35II de Bose, le cabinet d’études relève une croissance de 27,5%, du marché avec 172,2 millions de produits vendus dont près d’un quart  (22%) pour la nouvelle catégorie. A noter que les écouteurs vendus en « pack » avec un téléphone sont comptés.

1- Apple

Apple reste leader de ce marché composite avec une croissance de 21,5 % sur un an grâce à une bonne tenue des ventes de son Apple Watch 4 et de la vente de ses écouteurs AirPod et Beats.

2 – Xiaomi

Xiaomi reste à la deuxième place avec une part de marché de 12,6%. Porté par les ventes en Chine,  le constructeur a aussi bien vendu son bracelet connecté  Mi Band 3 qui a pesé pour  plus de 30% de ce segment au quatrième trimestre.

3 – Huawei

Invité surprise, Huawei se place à la troisième place à la faveur des ventes liées ( téléphone + écouteurs), notamment via sa gamme Honor. Ses nouveaux produits ( la montre Watch GT, et les écouteurs FreeBuds 2 Pro notamment) ont contribué aussi à atteindre les 5,7 % de parts de marché.

4 – Fitbit

Fitbit a perdu sa troisième place pour quelques milliers d’unités… mais conserve 5,5 % de parts de marché en 2018. Son bracelet Charge 3 et sa montre connectée Versa sont ses meilleurs atouts.  Il a aussi multiplié les partenariats avec les acteurs de la e-santé aux Etats-Unis permettant d’écouler ses produits. Sa croissance ( 3%) est néanmoins plus faible du marché…en l’absence de produits pour téléphones.

5 – Samsung

Le constructeur coréen a évidemment largement profité des ventes record de ses smartphones …pour intégrer le top 5 de vendeurs de Wearables.
Sa gamme Galaxy lui a permis de rester leader marché une perte de terrain face à ses concurrents chinois.  Sa nouvelle montre Galaxy a été bien accueillie, bien que d’anciens modèles tels que le Gear S3 aient tout de même réussi une bonne part des ventes.

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

34 minutes ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

41 minutes ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

4 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

6 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

7 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

1 jour ago