Web 2.0 : les données personnelles sont effectivement exposées

Sécurité

Un analyste britannique met en garde les entreprises contre un possible accès aux données personnelles via les sites communautaires, dont FaceBook

Les sites de réseaux sociaux offrent peu de garantie contre le vol de données personnelles. Un spécialiste britannique de la sécurité des plates-formes communautaires, Worklight, a découvert une faille sur le site Facebook.

En effet, la plate-forme autorise un accès pour les programmeurs aux catalogues photos des utilisateurs. Interprété comme potentiellement dangereux par l’analyste –car accessible à des hackers-, ce point d’entrée pourrait avoir des conséquences graves pour les entreprises, où l’utilisation des réseaux sociaux publics peut devenir une pratique courante.

Imaginez ce qui pourrait arriver si un document d’entreprise, comme un contrat de travail pouvait être connu de cette manière. Le salarié pourrait voir ses données personnelles, notamment bancaires, tomber dans les mains d’un individu tiers“, met en garde David Lavenda, vice-président du marketing et de la stratégie produit chez Worklight.

Les services informatiques des entreprises devraient mettre en place des règles de sécurité tout en optimisant leurs protocoles de protection des données. Surtout à l’heure où certaines entreprises ou agences d’intérim commencent à utilisent les réseaux sociaux pour leur recrutement.

Pour mémoire, la signature d’un accord entre l’Apec (site de recrutement pour les cadres) et LinkedIn (site web 2.0 professionnel) ainsi que le lancement récent d’une application spécialement conçue pour gérer le recrutement (‘Work With Me’) devraient pousser les sites communautaires et les entreprises à plus de prudence.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur