WebMail: Lycos répond au Gmail de Google

Régulations

Le portail va lui aussi lancer un service d’e-mail avec une capacité de stockage de 1 Go. Mais, à la différence de Google, son produit sera payant

Nouvel épisode dans la guerre des portails avec l’entrée en scène d’un acteur qu’on attendait pas forcément. Lycos Europe vient en effet d’annoncer son intention de lancer à son tour un webmail (messagerie consultable sur Internet) doté d’une capacité de stockage de 1 Go. Il sera d’abord proposé aux Internautes britanniques avant d’être généralisé à l’ensemble des pays européens.

Le groupe répond ainsi à l’offensive de Google qui est sur le point de lancer Gmail, un service similaire. Ces nouvelles offres viennent ainsi concurrencer frontalement les stars du secteur que sont Hotmail (Microsoft) et Yahoo qui ne proposent que quelques mégas de stockage. Lycos Europe facturera son service e-mail 3,49 livres (5,15 euros) par mois au consommateur britannique. Google proposera de son côté un service gratuit, financé par des annonceurs publicitaires qui pourront cibler les utilisateurs avec des e-mails promotionnels en rapport avec le contenu des correspondances. Ce qui a soulevé un véritable torrent de protestation auprès des associations de défense de la vie privée. Avec son offre payante mais vierge de publicités contextuelles, Lycos espère profiter de la controverse à propos de Gmail. “Nos recherches montrent que la vie privée et la sécurité sont capitales pour les consommateurs”, a expliqué Alex Kovach, vice-président du portail et de la division communications de Lycos Europe. Mais Lycos n’est pas seul. Outre Gmail, les géants du secteur proposent déjà des messageries payantes à hautes capacités. Yahoo entend également augmenter la capacité de sa messagerie afin de contrer Google qui, malgré la publicité, risque d’attirer beaucoup de monde.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur