Webwasher s’adapte au web à la sauce 2.0

Sécurité

Secure Computing présente la mouture v6.6 de son appliance de
sécurité des passerelles Web de nouvelle génération : Webwasher. Au menu des
fonctionnalités adaptées à l’environnement Web 2.0

Cette nouvelle version combine un moteur ‘anti-malware’ et un filtre TrustedSourceTM car comme le soulignait récemment Brian Durke analyste pour IDC : “Des menaces nouvelles et inconnues apparaissent sans cesse dans l’environnement bidirectionnel actuel du Web 2.0. Du fait de l’utilisation répandue des technologies et applications spécifiques au Web 2.0, des menaces inconnues peuvent s’introduire sur les réseaux par le biais de sites Internet qui semblent parfaitement licites au premier abord.” Pour sécuriser les entreprises, Webwasher dispose de nouveaux outils. Par exemple SecureCache qui intègre des fonctionnalités de cache et de sécurité qui permettent de réaliser des économies de bande passante et de réduire les temps de latence. Le nouveau moteur ‘anti-malware’ offre une protection proactive contre les ‘spywares’, les menaces combinées dites « zero day » ainsi que les attaques ciblées. Le système de filtrage basé sur la réputation, est effectué par TrustedSource. Cela permet d’identifier et allouer une réputation à de nouveaux domaines et à des URLs qui ne sont pas encore associés à un quelconque contenu et ne peuvent par conséquent pas être catégorisés. Désormais, les ‘appliances’ Webwasher intègrent étroitement l’authentification à deux niveaux proposée par SafeWord, assurant ainsi un accès sécurisé et catégorique aux plates-formes d’administration des passerelles Web. Les clients peuvent étendre le déploiement de SafeWord aux utilisateurs distants ou à l’ensemble de l’entreprise en achetant des tokens (jetons) SafeWord supplémentaires. Autre protection, l’outil SSL Scanner; il procède à un ‘scan’ du trafic SSL (HTTPS). Ce dernier permet à l’administrateur de refuser l’accès au serveur aux ‘hackers’, virus et autres contenus malveillants dissimulés dans le trafic SSL crypté. Les ‘appliances’ Webwasher de sécurisation de passerelles Web commencent à un prix d’entrée de 3.995 euros (fonctionnalités de proxy et de cache incluses.) Les licences pour les filtres de sécurité tels que l’anti-malware ou le filtrage basé sur la réputation sont disponibles sur abonnement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur