Western Digital licencie 2.500 salariés

Cloud

Le fabricant de disques durs doit s’adapter à une baisse de la demande

Figurant parmi les tout premiers fabricants de disques durs, Western Digital donne le ton: la récession existe; elle se traduit par une baisse de la demande. Le géant des ‘hard disks’ a annoncé ce 17 décembre qu’il allait réduire ses effectifs de 5%, soit environ 2.500 postes, d’ici à la fin mars 2009.

Dans le climat macro-économique actuel, nous prévoyons que la faiblesse de la demande durera largement jusqu’à la mi-2009“, a expliqué le dg de la compagnie, John Coyne, dans un communiqué.

Par conséquent nous prenons des mesures pour réduire immédiatement la capacité de production et les dépenses de fonctionnement à long terme“, a-t-il ajouté.

Le fabricant a révisé à la baisse ses prévisions de chiffre d’affaires pour le trimestre en cours. Le chiffre d’affaires devrait se situer entre 1,7 et 1,8 milliard de dollars, alors qu’il était prévu entre 2,02 et 2,15 milliards de dollars précédemment escomptés.

Parmi les autres mesures qui devraient s’appliquer: une baisse de rémunération des dirigeants mais également la fermeture d’une de ses trois usines installées en Thaïlande et la cession ou la fermeture d’une de ses deux usines implantées en Malaisie.

La plupart de sites de production seront mis en chômage technique entre le 20 décembre et le 1er janvier. Par ailleurs, les horaires de production seront réduits de 20%.

Ces mesures devraient permettre de générer 150 millions de dollars d’économies sur le trimestre à venir.

A la Bourse de New York, l’action a perdu 3,12% à 12,11 dollars dès l’ouverture de séance ce 17 décembre.

Sources : AFP, WSJ


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur