Wi-Fi et WLAN: 3Com complète ses routeurs d’accès

Réseaux

Le constructeur américain, allié du chinois Huawei, commercialise le 21 novembre une gamme de ponts/routeurs radio interbâtiments, à la norme 802.11g

Pour la puissance des émetteurs, 3Com a prévu une adaptation par logiciel, avec des configurations propres à chaque réglementation, selon les pays. Ainsi, en France, les équipements se brident automatiquement à 100 milliwatts de puissance. Le portée de tels ponts est, sans obstacle intermédiaire, de 1 à 2 km (certains utillisateurs cherchent à tricher en changeant l’antenne qui permet des gains de puissance; par exemple, un antenne de 1,20 m avec gain de 18dbi permet de décupler la puissance. Légalement, c’est l’utilisateur qui responsable du respect de la réglementation). Ces ponts sont prévus pour fonctionner en configuration en étoile, avec un débit de 54 Mbps -“Outdoor” : pont interbâtiment, avec antenne intégrée unidirectionnelle; connexion point à point. -“Indoor”: pont pour connexion interbâtiment, fourni sans antenne; antennes omni- ou unidiretionnelles. Pour construire une configuration en étoile, on peut donc mettre un pont “Indoor” avec un antenne omnidirectionnelle sur un équipement central et des ponts “Outdoor” sur les bâtiments distants “cibles”. Le débit jusqu’ici du 802.11b est de 11 Mbits/s, soit, en réel, 1 à 2 Mbits/s. Il va être poussé à 5 ou 6 Mbps/s. La norme 802.11g permet un débit théorique de 54 Mbits/s, qui chute, en pratique, à 22 ou 23 Mbits/s. S’il s’agit d’interconnecter beaucoup de bâtiments, avec des débits importants, il est recommandé de faire du “point à point”, car une configuration en étoile implique que la bande passante des 54 Mbits/s est partagée. L’usage de tels ponts radio correspond la plupart du temps à des installations temporaires, de part et d’autre d’une rue par exemple. Cette technologie n’est pas sujette aux perturbations atmosphériques. Un exemple d’utilisation: l’interconnexion de bâtiments sur un centre commercial, entre les bureaux et les dépôts ou réserves. Il suffit de tirer un câble à la verticale des bureaux puis de pointer un pont émetteur vers le bâtiment éloigné d’une centaine de mètres. L’investissemnt n’excède pas 2.000 euros et l’installation s’effectue en deux heures de temps. 3Com Corporation (Nasdaq : COMS) présente deux nouveaux ponts sans fil 802.11g destinés à relier en toute sécurité deux bâtiments – ou plus – par une liaison sans fil haut débit. Conçus pour l?extension du réseau, les ponts 3Com sont parfaits pour quiconque souhaite économiser sur le câblage ou le recâblage de liens inter bâtiments d?un maximum de 17 kilomètres. Ces ponts sont de deux types : un pont pour extérieur prêt à l?emploi et autonome et un pont pour intérieur offrant un choix d?antennes adapté aux contraintes les plus diverses. Entreprises, écoles, administrations ou centres de santé, tous trouveront dans les ponts inter bâtiments sans fil 3Com une solution fiable et pratique pour le transfert d?informations et d’images, l’accès Internet et l’intégration des utilisateurs mobiles au réseau de l’entreprise. « Dans le cadre du plan sans fil annoncé le mois dernier, nous renforçons et étoffons notre offre sans fil pour réseaux d?entreprise », déclare Brent Nixon, Directeur des produits sans fil pour réseaux d?entreprise >chez 3Com. « Relier des bâtiments par une liaison fiable et des >technologies sans fil avancées, c?est financièrement très intéressant pour >tous les réseaux, petits, moyens ou grands. Si vous devez construire un >nouvel immeuble, vous pouvez désormais envisager le sans fil en terme >d?avantage majeur, et ce grâce au haut débit ». > > >Les ponts sans fil 3Com : pour enjamber les bâtiments en haut débit > >Les nouveaux ponts sans fil 11g 3Com existent en versions “intérieur” et >”extérieur”, avec un débit pouvant atteindre 54 Mbps. Traditionnellement, >la connexion entre bâtiments était assurée par un câblage fibre passé sous >tranchées (10 fois le coût d?un pont sans fil) ou par un abonnement à des >lignes T1 (bande passante modeste pour un coût mensuel non négligeable), >ou encore par des ponts sans fil 802.11b moins rapides. Cette nouvelle >technologie inter bâtiments sans fil, basée sur les standards, apporte aux >utilisateurs de nouvelles options de connexion. En outre, si vous disposez >déjà de liaisons inter bâtiments filaires, les ponts sans fil 3Com forment >un précieux complément, apportant aux connexions existantes une redondance >pratique et économique. > >Installé en extérieur, le 3Com Wireless 11g 54 Mbps Outdoor >Building-to-Building Bridge communique avec le pont d?intérieur ou >d?extérieur d?un bâtiment distant. Le pont externe est intégré dans un >boîtier de type NEMA (National Electrical Manufacturers Association) >résistant aux intempéries, spécialement conçu pour les conditions météo >les plus rudes. Son antenne intégrée permet d?atteindre des performances >supérieures (pas de distance entre radio et antenne). Ce pont séduira les >acheteurs qui veulent installer une liaison sans fil durable et préfèrent >un équipement de plein air pour gagner de la place et régler l?antenne une fois pour toutes. Le 3Com Wireless 11g 54 Mbps Indoor Building-to-Building Bridge s?installe à l?intérieur du bâtiment, et dispose d?une antenne intérieure ou >extérieure offrant plus de performances et de sécurité. Le système prolonge le réseau de l?entreprise par une connexion sans fil jusqu?au pont d?un bâtiment distant (jusqu?à 17 kilomètres). Il offre une souplesse >de configuration exceptionnelle, grâce à un vaste choix d?antennes vendues séparément. Il peut également compléter la couverture de grands espaces intérieurs, entrepôts ou hangars par exemple, et relier différentes zones sans perdre de temps à installer des câbles onéreux. Avec les ponts sans fil, il est possible de supprimer les lignes T1 (ou E1) qui servent habituellement à connecter les bâtiments. Mieux encore, ces ponts haut débit sont jusqu?à 30 fois plus rapides que les WAN filaires classiques (T1 ou E1). Il est également possible de contrôler totalement les connexions, sans passer par un réseau public comme avec les lignes classiques. Enfin, le passage de fibre entre les bâtiments revient cher et peut se révéler particulièrement délicat lorsque l?on ne maîtrise pas l?ensemble du foncier entre deux bâtiments éloignés. Pour toutes ces raisons, les ponts sans fil haut débit constituent une alternative viable et séduisante au passage de câbles. Prix et disponibilité 3Com Wireless 11g 54 Mbps Indoor Building-to-Building Bridge 792 euros HT >3Com Wireless 11g 54 Mbps Outdoor Building-to-Building Bridge 1.280 euros HT


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur