Pour gérer vos consentements :
Categories: Réseaux

Wifi: Aruba, Aeroscout et Ekahau géolocalisent en temps réel

Aruba Networks annonce que ses solutions de RTLS ou systèmes de radio-localisation sur infrastructure Wifi, sont désormais compatibles ou interopérables avec les dispositifs de deux autres spécialistes, Aeroscout (dont Cisco actionnaire) et Ekahau.

La localisation en temps réel repose sur la triangulation du signal radio entre des bornes Wifi, avec l’aide d’algorithmes déterminant la propagation du signal, et permettant de géolocaliser un équipement ou une étiquette radio ou ‘tag‘ RFID sur un site.

C’est ce qu’intègre désormais la plate-forme AirWave Wireless Management Suite (AWMS) d’Aruba. Elle est donc compatible avec les solutions d’Aeroscout (préconisées par Cisco) et Ekahau. « Les clients peuvent ainsi choisir entre trois solutions selon le niveau de précision ou les fonctionnalités dont ils ont besoin« , explique un communiqué d’Aruba.

« Dans sa version la plus simple et économique, ce dispositif RTLS utilise les bornes ou « points d’accès » pour localiser des PC portables, des PDA ou ‘smartphones’, des imprimantes ou tout autre équipement compatible Wi-Fi.

Les informations de localisation sont ainsi collectées, affichées et enregistrées dans le module VisualRF Location and Mapping d’Aruba.

Les informations sont récupérées sur la même interface Web que celle utilisée pour l’administration du réseau sans fil.

« VisualRF affiche en temps réel la localisation des équipements et restitue l’historique des déplacements d’équipements, durant plusieurs heures voire plusieurs journées », explique un responsable d’Aruba.

Ce dispositif de traçabilité peut permettre, par exemple, de constater et d’expliquer toute disparition d’équipements.

Les applications de localisation plus évoluées vont tirer parti de l’interopérabilité avec les solutions de suivi RTLS d’AeroScout et d’Ekahau. Celles-ci utilisent des « moteurs de localisation dédiés » et des étiquettes radio Wi-Fi « intelligentes » qui sont apposées sur des biens, des marchandises, des palettes, voire sur des… personnes.

Outre la précision de la géolocalisation, certaines applications permettent la télémesure : elles transmettent des données provenant de capteurs (‘sensors’) indiquant la température ambiante, des seuils d’alertes, des intrusions, ; elles peuvent aussi permettre la radiomessagerie bidirectionnelle (type SMS, par exemple).

Une méthode de notification (ou beaconing) grâce aux étiquettes radio allège le trafic sur le réseau et augmente ainsi la longévité des piles ou batteries utilisées.

« La solution est donc très évolutive puisqu’elle n’exige pas d’associer chaque étiquette à un point d’accès [ou borne Wifi] : plusieurs dizaines de milliers d’étiquettes peuvent ainsi être suivies simultanément, sans impact sur la charge ou consommation du réseau – [et donc une diminution de la consommation d’énergie]. Cette méthode rallonge la durée de vie des piles des étiquettes radio au delà de 7 voire 8 ans« , explique Aruba.

Aruba Networks annonce que ses solutions de RTLS ou systèmes de radio-localisation sur infrastructure Wifi, sont désormais compatibles ou interopérables avec les dispositifs de deux autres spécialistes, Aeroscout (dont Cisco actionnaire) et Ekahau.La localisation en temps réel repose sur la triangulation du signal radio entre des bornes Wifi, avec l’aide d’algorithmes déterminant la propagation du signal, et permettant de géolocaliser un équipement ou une étiquette radio ou ‘tag‘ RFID sur un site. C’est ce qu’intègre désormais la plate-forme AirWave Wireless Management Suite (AWMS) d’Aruba. Elle est donc compatible avec les solutions d’Aeroscout (préconisées par Cisco) et Ekahau. « Les clients peuvent ainsi choisir entre trois solutions selon le niveau de précision ou les fonctionnalités dont ils ont besoin« , explique un communiqué d’Aruba. « Dans sa version la plus simple et économique, ce dispositif RTLS utilise les bornes ou « points d’accès » pour localiser des PC portables, des PDA ou ‘smartphones’, des imprimantes ou tout autre équipement compatible Wi-Fi. Les informations de localisation sont ainsi collectées, affichées et enregistrées dans le module VisualRF Location and Mapping d’Aruba. Les informations sont récupérées sur la même interface Web que celle utilisée pour l’administration du réseau sans fil.« VisualRF affiche en temps réel la localisation des équipements et restitue l’historique des déplacements d’équipements, durant plusieurs heures voire plusieurs journées », explique un responsable d’Aruba. Ce dispositif de traçabilité peut permettre, par exemple, de constater et d’expliquer toute disparition d’équipements. Les applications de localisation plus évoluées vont tirer parti de l’interopérabilité avec les solutions de suivi RTLS d’AeroScout et d’Ekahau. Celles-ci utilisent des « moteurs de localisation dédiés » et des étiquettes radio Wi-Fi « intelligentes » qui sont apposées sur des biens, des marchandises, des palettes, voire sur des… personnes. Outre la précision de la géolocalisation, certaines applications permettent la télémesure : elles transmettent des données provenant de capteurs (‘sensors’) indiquant la température ambiante, des seuils d’alertes, des intrusions, ; elles peuvent aussi permettre la radiomessagerie bidirectionnelle (type SMS, par exemple).Une méthode de notification (ou beaconing) grâce aux étiquettes radio allège le trafic sur le réseau et augmente ainsi la longévité des piles ou batteries utilisées. »La solution est donc très évolutive puisqu’elle n’exige pas d’associer chaque étiquette à un point d’accès [ou borne Wifi] : plusieurs dizaines de milliers d’étiquettes peuvent ainsi être suivies simultanément, sans impact sur la charge ou consommation du réseau – [et donc une diminution de la consommation d’énergie]. Cette méthode rallonge la durée de vie des piles des étiquettes radio au delà de 7 voire 8 ans« , explique Aruba.
Le RTLS d’Ekahau homologué par Cisco

Le fournisseur de systèmes de localisation en temps réel sur infrastructure Wifi (solutions RTLS) annonce que sa solution vient d’être « homol;oguée » par Cisco. Elle est donc interopérable et compatible avec l’infrastructure WirelessLAN du géant du routage IP. Cela signifie que des fonctionnalités de repérage et de localisation peuvent être ajoutées à des réseaux sans fil de Cisco en substituant aux bornes Airspace des points de relais Ekahau avec le logiciel RTLS Wi-Fi.

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

3 heures ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

3 heures ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

6 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

9 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

10 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

1 jour ago