WiFi et batterie : les premiers désagréments surgissent sur iOS 8

MobilitéPoste de travail

La migration sur iOS 8 apporte son lot de mécontentements avec des problèmes récurrents sur l’autonomie de la batterie et le WiFi.

Apple a sorti les trompettes pour claironner à qui veut l’entendre que l’iPhone 6 toute configuration confondue a été vendu à 10 millions d’exemplaires en seulement trois jours. Aujourd’hui, la firme a également indiqué que le téléchargement d’iOS 8 avait atteint 46% du parc installé, soit un petit retard à l’allumage par rapport à la septième mouture de l’OS mobile qui avait séduit 30% de personnes en quelques heures.

Et comme cela a été le cas pour iOS 7, la dernière version n’échappe pas à la règle des désagréments soulevés par les utilisateurs. Premier cas, la mise à jour de l’OS sur un iPhone 4 ou 4S qui relève du cauchemar, car contrairement aux dires d’Apple, le système d’exploitation semble privilégier les processeurs 64 bits des iPhone 5, 5C et 5S. La conséquence est immédiate avec des performances en baisse. Autre barrière qui a été soulevée, la mise à jour requiert de l’espace mémoire pour le pack d’installation (plus de 5 Go) et implique (à moins de passer par iTunes) de faire du nettoyage dans ses applications, ses photos, vidéo ou musique avant de changer d’OS.

WiFi en berne et autonomie fortement réduite

Mais les désagréments concernent aussi les possesseurs d’iPhone 5 ou d’iPad dernière génération qui ont fait part sur des forums de leurs problèmes. Le plus récurrent concerne en premier lieu le WiFi. Les utilisateurs ont constaté des décrochages de réseau de manière inopinée, mais également des débits aléatoires. Autre source de déception, l’autonomie de la batterie qui baisserait de manière drastique après la mise à jour sur les terminaux. Comme d’habitude, d’autres utilisateurs ne souffrent d’aucun problème rendant ainsi difficile de faire d’iOS 8 l’unique bouc émissaire.

En général, comme sur beaucoup d’OS, il est préférable d’attendre la version rectificative pour disposer d’un système stable et fiable. Apple a pour habitude de rectifier le tir rapidement. En l’absence de solutions de downgrade facile à installer, les mécontents prendront leur mal en patience et patienteront jusqu’à la disponibilité d’iOS 8.0.1. De leur coté, les entreprises adoptent cette stratégie pour avoir le temps de mettre à jour leur catalogue applicatif porté sur iPhone ou sur iPad.

A lire aussi :

Microsoft offre ses services de stockage Cloud pour installer iOS 8

Apple au chevet du bug de Healthkit dans iOS 8


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur