Wikio lève 4 millions d’euros

Régulations

Le site communautaire de recherche d’informations fondé par Pierre Chappaz a
convaincu deux fonds : Lightspeed et Gemini

Lancé en juin 2006, Wikio ambitionne de devenir la référence des internautes européens en terme de recherche d’actualités communautaires. C’est-à-dire qu’il laisse les internautes faire le choix de l’actualité. La voie de la personnalisation est donc ouverte pour les amateurs du genre. Derrière ce nouveau site, l’on retrouve le très actif Pierre Chappaz, fondateur de Kelkoo.

Wikio surveille, en temps réel, près de 10.000 sources d’information, ce qui, comparé à Google news, est considérable. L’utilisation de nouvelles fonctions du Web (le “Web 2.0”) permet une grande liberté à l’internaute qui peut personnaliser sa page, ou améliorer la pertinence des résultats obtenus, par exemple en utilisant les fils RSS associés à une recherche. Il revendique environ 1 million de visiteurs par mois.

Aujourd’hui, Wikio passe à la vitesse supérieure grâce à une levée de fonds de 4 millions d’euros auprès de Lightspeed, un fonds de la Silicon Valley et de Gemini, un fonds israélien.

“Depuis un an j’ai financé personnellement la majeure partie du développement de Wikio. Les couts deviennent importants avec une équipe qui comprend maintenant une vingtaine de personnes, alors que nous ne faisons pas encore de revenus. (Question revenus, le développement de Wikio shopping prend plus de temps que prévu, mais quand il sera là j’espère bien que vous ne serez pas déçus!)”, explique Pierre Chappaz.

“Au cours de l’année 2006 nous nous sommes concentrés sur le développement du moteur de recherche de blogs et de medias, des fonctions de personnalisation. Ainsi que sur le lancement à l’international: Après l’ouverture du site français en juin, nous avons lancé notre service successivement en Italie, aux US, en Allemagne, et en Espagne. Le prochain pays sera la Grande-Bretagne au deuxième trimestre”.

Et de poursuivre : “Lightspeed et Gemini ont une grosse expérience du financement des startups, j’aime leur style, direct et volontariste, qui tranche quelque peu avec le comportement de certains VCs européens. Grâce à Lightspeed et Gemini, Wikio va avoir les moyens de son développement. Nous ferons vraiment tout notre possible pour construire un service d’information utile et efficace, capable de dénicher l’info dans les médias et les blogs en fonction de vos besoins”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur