WiMax est-il dangereux pour la santé?

Régulations

Pour Intel, les émetteurs WiMax ne présentent aucun danger pour la santé, mais en réalité l’inconnu persiste quant aux effets de ces émissions radio

Le débat sur les risques pour la santé liés à l’usage de la téléphonie cellulaire est encore loin d’être clos que déjà pointe à l’horizon celui sur le danger possible du WiMax, ou DSL sans fil !

Pour Sean Maloney, le gourou de la mobilité chez Intel, les mats qui rayonnent des signaux WiMax ne posent aucun risque pour la santé. Et lorsque l’on évoque devant lui les possibles effets des transmissions cellulaires sur la téléphonie mobile, il se contente de rappeler qu’aucun effet sur les tissus humains n’a été démontré ! Cependant, Intel semble prendre cette question très au sérieux, et continue de suivre avec attention les recherches sur les émissions radio. Certes, la technologie ne sera sans doute pas opérationnelle sur le terrain avant quelques années, mais les développements avancent à grand pas, et plusieurs centaines d’entreprises y travaillent. Et la question s’avère stratégique pour Intel, qui cherche à se déployer en dehors du silicium. Pour le fondeur, WiMax ce n’est pas seulement le silicium dans les boîtes qui vont transmettre les signaux, mais c’est surtout l’intégration de la technologie dans les portables. Un marché gigantesque, qui dépasse largement celui de l’informatique mobile. Car le Wi-Fi aujourd’hui, ce ne sont que d’immenses zones d’ombre, avec quelques rares points d’accès sur des hot-spots géographiquement dispersés. En revanche, WiMax permettra de couvrir de larges zones de plusieurs dizaines de kilomètres carrés, sans multiplier les émetteurs disgracieux et les stations relais. Et donc d’accéder largement et sans rupture aux réseaux IP. A condition bien évidemment que la puissance nécessaire des signaux n’entraîne pas de risque sur la santé ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur