WiMAX : Huawei et ZTE déboulent en force

Réseaux

Les deux équipementiers chinois annoncent d’importants déploiements, en Europe et en Afrique

Alcatel-Lucent n’a qu’à bien se tenir. Le groupe franco-américain, qui mise actuellement sur le WiMax, cette technologie haut débit sans fil, va devoir affronter une concurrence de taille : celle des équipementiers chinois. Ces derniers multiplient contrats et déploiements.

Dans la plupart des cas, il s’agit d’amener du haut débit aux pays émergents ou dans les zones blanches et grises des pays occidentaux.

Huawei annonce ainsi avoir été sélectionné par TransTelecom, opérateur télécom en Bulgarie, pour développer un réseau commercial WiMAX couvrant les quartiers d’affaires et les centres villes des grandes villes bulgares dont Sofia, la capitale, et Varna, la plus grande ville portuaire. On ne connaît pas le montant du contrat.

Concrètement, le géant chinois fournira une solution WiMAX 802 16e de bout en bout sur fréquence 3.5GHz incluant des terminaux ainsi qu’une mise à jour des équipements d’échange centraux de TransTelecom pour la mise en œuvre d’un réseau WiMAX entièrement mobile en 2008 (technologies MIMO et OFDMA).

Son grand concurrent, ZTE, annonce qu’il déploiera un réseau commercial WiMAX 802 16.e pour Libya Telecom & Technology. Ce réseau couvrira les 8 principales villes de Libye dont la capitale Tripoli. Là encore, le montant du contrat est tenu secret.

Selon l’équipementier, il s’agirait du premier réseau commercial WiMAX africain. ZTE fournira des équipements bout en bout incluant les stations de base, les passerelles, le système de gestion, le MPLS (multiprotocol label switching) et le système IMS (IP Multimedia System). Le réseau devrait être opérationnel au troisième trimestre.

Comme son concurrent, ZTE joue également la carte MIMO et OFDMA pour son réseau.

Ces deux lancements illustrent une tendance forte, après les tests, le WiMAX devrait devenir cette année une réalité commerciale. Même si pour certains, ces lancements sont prématurés. « Le marché est encore en attente de finalisation et de certification de standards, il y a encore des problèmes d’interopérabilité: tout n’est pas prêt et nous pensons que déployer des réseaux aujourd’hui est prématuré », souligne ainsi Michel Clément, patron de Nortel France, Europe du Sud & Afrique.

Rappelons qu’Alcatel Lucent annonce avoir déployé 15 réseaux WiMax depuis le début de l’année 2007 et avoir livré 5.000 stations de base au troisième trimestre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur