Wind River annonce sa plate-forme réseaux sous Linux

Régulations

Wind River annonce Platform for Network Equipment édition Linux RDR, plate-forme de développement réseaux et télécommunication

Leader mondial de l’optimisation logicielle (DSO,

Device Software Optimization), Wind River vient confirmer son engagement à offrir des plates-formes intégrés, sur le modèle de son système d’exploitation en temps réel VxWorks, sous Linux. Avec Platform for Network Equipment édition Linux RDR, Wind River permet de mettre en oeuvre et déployer plus facilement des équipements de télécommunications robustes, basés sur une stratégie articulée autour des deux systèmes d’exploitation. “Au travers de l’annonce faite aujourd’hui, Wind River concrétise sa promesse concernant Linux et aide les constructeurs à optimiser leur stratégie Linux“, a déclaré Chris Lanfear, directeur de l’activité logiciels de VDC. Les utilisateurs seront en mesure de répondre aux critères des produits haut de gamme et de réaliser des gains de productivité en exploitant leurs logiciels dans plusieurs projets et avec plusieurs systèmes d’exploitation. “Reposant sur le noyau Linux 2.6 avec la spécification OSDL (Open Source Development Lab) CGL (Carrier Grade Linux) 2.0, Platform for Network Equipment, Linux Edition, répond aux critères de haute disponibilité, de fiabilité et de sécurité des équipements réseau d’opérateur actuelsLes spécifications de Platform for Network Equipment

Platform for Network Equipment : – prend en charge la spécification CGL 2.0 ; – fournit la nouvelle technologie de noyau Linux 2.6 pour le développement de logiciels pour équipements connectés ; – tire parti des solutions clés en main ATCA pour les applications de contrôle et de gestion dans les équipements réseau d’opérateur ; – prend en charge le TIPC, mécanisme de communication interprocessus reposant sur des standards qui se connecte à la plate-forme, ainsi qu’à la plate-forme Wind River General Purpose, VxWorks Edition ; – offre un accès à un vaste écosystème de fournisseurs tiers de moteurs d’exécution et d’outils ; – permet l’utilisation flexible d’un ?open source’ pour le développement d’équipements connectés avec un système croisé Linux, testé, ouvert et extensible ; – limite les risques en utilisant un environnement Linux testé et validé d’un fournisseur fiable ; – optimise les ressources en capitalisant sur les capacités étendues des Services professionnels de Wind River en matière de logiciels pour équipements connectés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur