Wind River propose une nouvelle version de son offre embarquée Linux

Cloud

Wind River Linux 4 se veut plus moderne que précédemment. Une solution de référence pour les développeurs du monde de l’électronique embarquée.

Wind River, filiale d’Intel depuis juin 2009, est un spécialiste du monde de l’électronique embarquée. En septembre dernier, l’éditeur renforçait son offre Linux, en mettant en place un site communautaire dédié spécifiquement au marché Linux embarqué.

La compagnie poursuit son effort en diffusant la version 4 de Wind River Linux. Elle est accessible sur les architectures processeur ARM, MIPS, Power et x86. Cette offre se concentre autour d’une version du noyau Linux 2.6.34 entièrement préemptible et d’outils de programmation modernes : GCC 4.4, EGLIBC 2.11 et GDB 7. Le tout est compatible LSB 4.0 (Linux Standard Base) et GCL 5.0 (Carrier Grade Linux). De nouveaux BSP (Board Support Packages) permettront de déployer cette solution sur un plus grand nombre de cartes mères embarquées. Enfin, la compagnie a mis l’accent sur les fonctions de virtualisation.

« Avec Wind River Linux 4, nous offrons les technologies Linux les plus récentes au sein d’un environnement de développement intégré, stabilisé et testé », déclare Paul Anderson, vice-président marketing et stratégie produits Linux chez Wind River. « Le choix d’une plate-forme Linux prête à l’usage et bénéficiant d’un support complet contribue à la réduction des coûts de développement et du temps de mise sur le marché. Nos clients peuvent ainsi concentrer leurs ressources sur la différenciation de leurs produits et sur des activités génératrices de revenus. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur