Window/Linux : Microsoft relance la ‘guerre des villes’

Régulations

Dans la guerre de tranchées que se livrent Windows et Linux sur les grandes agglomérations du monde, Microsoft vient de marquer un point à Düsseldorf

Dans les deux prochaines années, 6500 ordinateurs de la capitale régionale allemande Düsseldorf vont être progressivement équipés de la suite bureautique Microsoft Office 2003.

C’est une triple victoire pour Microsoft. Tout d’abord pour sa suite bureautique, qui confirme sa place de premier plan sur le poste de travail. Ensuite contre Corel, dont la suite WordPerfect Office équipait jusqu’à présent la municipalité de Düsseldorf. Enfin et surtout contre Linux, qui ne cesse depuis quelques temps de gagner du terrain sur Windows sur le marché des administrations, comme la ville de Munich, le gouvernement helvétique, ou même le projet de la Ville de Paris. 70 % des ordinateurs personnels de la municipalité allemande sont équipés avec Windows XP, le choix d’Office s’inscrit donc dans une continuité. C’est aussi un choix stratégique régional, puisque les autorités du Land sont majoritairement équipées avec des produits Microsoft. Le choix de Düsseldorf de retenir Microsoft Office provient aussi de la facilité avec laquelle les procédures existantes peuvent être intégrées dans l’application. La conversion sera donc facile et ne nécessitera pas d’investir dans un budget de formation trop important. Les responsables de ces programmes spéciaux sur lesquels Office sera connecté pour la gestion des activités municipales ont aussi insisté sur la capacité de connexion de la plate-forme intégrée d’Office. Une démarche qui devrait rassurer l’éditeur, qui n’a pas si souvent l’occasion de communiquer sur un tel contrat.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur